Coupe de la Ligue: oublier le crash toulousain

©2006 20 minutes

— 

Retrouver le goût de la victoire. Ce soir, les Lillois se déplacent à Istres (L2), en 16e de finale de la Coupe de la Ligue. Pour le Losc, qui reste sur deux nuls – 1-1 à Nantes puis à Anderlecht – et surtout sur une défaite contre Toulouse ce week-end (1-3), il sera important de réussir une belle sortie. Surtout avant d'aller défier Lyon (7e journée de L1) samedi, puis de recevoir le Milan AC à Bollaert mardi prochain (2e journée de Ligue des champions).

Après une soirée « limite cauchemardesque », de l'aveu même de Nicolas Fauvergue, le stade Parsemain est-il le lieu idéal pour se refaire une santé ? Les Dogues n'ont en tout cas qu'une idée en tête : « se qualifier », comme le réclame Yohan Cabaye, le milieu de terrain nordiste.

Après avoir considérablement remodelé son équipe samedi, Claude Puel va, par la force des choses, devoir recommencer ce soir. Tony Sylva et Grégory Tafforeau, tous deux touchés aux adducteurs, seront absents. Quant à Peter Odemwingie et Kader Keita, qui ont beaucoup donné depuis le début de la saison, l'entraîneur lillois devrait les laisser au repos dans la perspective des chocs à venir. Au Losc, on doit estimer que la présence des deux meilleurs attaquants du club n'est pas indispensable au moment de se déplacer chez le 13e de L2, qui vient de se séparer de son entraîneur. Pour leurs remplaçants, Souleymane Youla et Daniel Gygax, ce tour de Coupe s'apparente presque à une session de rattrapage.

Antoine Maes