Au TLM, le Français redevient à la mode

©2006 20 minutes

— 

A l'image du BCM Gravelines en basket, le TLM a recentré son effectif sur les joueurs nationaux. Si deux des cinq recrues nordistes sont étrangères (Ateljevic et Krnic), les trois autres (Maréchal, Barca-Cysique, et Danel) sont Français. « On a sûrement l'un des effectifs les plus “frenchy” du championnat de France », se réjouit Laurent Capet, reconduit capitaine de l'équipe cette saison.

De fait, 10 des 13 joueurs pros de l'effectif sont Français. Mieux, les lignes de réceptionneurs-attaquants et de centraux-contreurs sont 100 % tricolores. D'abord, le niveau du volley français en général s'est considérablement élevé, comme l'a prouvé la 2e place des Bleus cet été, à l'occasion de la Ligue mondiale, avec Vincent Montméat et Jean-Charles Monneraye dans les rangs. D'autre part, Carlos Do Novo mise de nouveau sur un effectif plus « francophone » pour faciliter la proximité avec les supporteurs et « remplir Dumortier ».

A. M.