Rugby (Top 14): passer à la vitesse supérieure

©2006 20 minutes

— 

Quatre succès pour une défaite. Avant d'affronter le Stade Français demain (15 h 10) au Stadium, à l'occasion de la 6e journée du Top 14, Toulouse affiche un bilan comptable satisfaisant. Seulement, les victoires ont été obtenues contre des adversaires modestes (Brive, Albi, Montauban) ou diminué (Biarritz). Une semaine après leur défaite à Perpignan (30-17) avec une équipe bis, les Stadistes (3es avec 17 points) passeront leur premier test sérieux face aux leaders du Championnat (23 points), toujours invaincus. « Il va falloir assurer un résultat, assène Serge Laïrle, le coach chargé des avants. Pour cela, il nous faudra un engagement physique supérieur à celui de la 2e mi-temps à Perpignan. »

Les Rouge et Noir devront aussi rivaliser en conquête, traditionnel point fort parisien. « En touche, on n'est pas trop mal, reprend Laïrle. Mais la mêlée a été insuffisante à mon goût lors des deux derniers matchs. » Le technicien déplore par ailleurs « une production de jeu encore juste, avec beaucoup de déchets ». Autant de défauts à gommer face à une formation revancharde, qui n'a toujours pas digéré sa défaite (12-9) en demifinale du dernier Top 14. Le retour des cadres (Jauzion, Heymans et Elissalde derrière, Maka, Bru et Hasan devant) devrait permettre au Stade de passer la vitesse supérieure. Malgré le forfait de l'ouvreur Frédéric Michalak (entorse du genou, remplacé par Jeff Dubois) et l'incertitude quant à la présence du 2e ligne Fabien Pelous (doigt luxé).

Nicolas Stival