Dopage: Armstrong nie toujours

©2006 20 minutes

— 

Le septuple vainqueur du Tour de France, l'Américain Lance Armstrong, a réagi avec colère mardi à l'aveu par deux de ses anciens coéquipiers qu'ils avaient pris de l'EPO lors de la Grande Boucle 1999 et démenti à nouveau avoir jamais pris de produits dopants ni inciter les membres de son équipe à en prendre.
Le septuple vainqueur du Tour de France, l'Américain Lance Armstrong, a réagi avec colère mardi à l'aveu par deux de ses anciens coéquipiers qu'ils avaient pris de l'EPO lors de la Grande Boucle 1999 et démenti à nouveau avoir jamais pris de produits dopants ni inciter les membres de son équipe à en prendre. — Javier Soriano AFP/Archives

Après les aveux de dopage de deux de ses anciens coéquipiers, Lance Armstrong a une nouvelle fois répété qu'il ne s'était jamais dopé durant sa carrière. Frankie Andreu avait notamment reconnu mardi dans le New York Times avoir utilisé de l'EPO lors de la première victoire d'Armstrong en 1999. Un succès déjà entaché par les révélations l'an passé du journal L'Equipe, pour qui l'Américain s'était dopé à l'EPO lors de son premier sacre. Réponse du septuple vainqueur de la Grande Boucle sur son site Internet : « C'est une tentative flagrante de m'associer et de m'impliquer dans ces aveux. La suggestion selon laquelle j'en avais connaissance ou qu'ils l'ont fait à ma demande est catégoriquement fausse et est une distorsion sensationnaliste. J'ai toujours gagné proprement et les contrôles l'ont prouvé. »

Pour sa défense, l'Américain peut compter sur un allié inattendu : l'Union cycliste internationale. « Je ne vois pas ce qu'espère Andreu en faisant de telles révélations », a ainsi déclaré Pat McQuaid, président de l'UCI, qui a visiblement décidé de calmer les éventuels repentis.

Jérôme Capton

Le vainqueur du Tour 2006 a confié être régulièrement en contact avec Lance Armstrong afin de préparer sa défense dans le cadre de son contrôle positif à la testostérone. « Il est la bonne personne pour comprendre toute la situation », a déclaré Floyd Landis.