Sport

Germain Spatz : «On ne veut plus parler de maintien cette saison»

Interview du président du SC Sélestat

Germain Spatz, président du SC Sélestat.

Après la défaite samedi dernier à Ivry (32-27) lors de la 1re journée, dans quel état d'esprit abordez-vous la réception de Porte Normande, samedi au Cosec ?

Notre premier match a été encourageant dans le jeu, mais pas sur le plan comptable. Pour nos débuts à domicile devant notre public, il faudra donc impérativement gagner, qui plus est face à un promu.

Quels objectifs avez-vous fixé à l'équipe cette saison ?

On doit finir dans le milieu de tableau, entre la 6e et la 8e place. On ne veut plus parler de maintien. On sait que pour réussir à Sélestat, il faut avoir la foi, que sans les collectivités et nos partenaires privés, on ne pourrait rien faire. Mais à moyen terme, on doit avoir l'ambition de se renforcer et de disputer une Coupe européenne.

Recueilli par Jérôme Sillon