Athlétisme : Pierre Joncheray allonge la foulée

©2006 20 minutes

— 

Qualificatif pour les Mondiaux en octobre, le championnat de France de semi-marathon, samedi à Roanne, est l'objectif de ce jeune homme déterminé, ambitieux et travailleur. Du haut de ses 24 ans et de ses 1,87 m, Pierre Joncheray est avant tout recordman d'Alsace du 10 000 m (28' 23”90). Pourtant, il y a encore cinq ans, ses seules courses, il les effectuait sur un terrain de foot. Repéré par Fernand Kolbeck, ancien multiple champion de France, Joncheray attrape rapidement le virus de l'athlé, un sport qu'il vit comme une passion et un besoin. « L'adrénaline, la sensation de voler : c'est unique. ça fait maintenant parti de ma vie. »

Mais les sacrifices aussi sont nombreux, vis-à-vis de ses amis et de son travail. Bien que possédant un diplôme de commercial, il doit mettre sa carrière entre parenthèses pour les entraînements. « J'espère avoir des ouvertures par la suite grâce au sport », confie-t-il.

Depuis ses débuts en 2001, ses progrès sont constants, les chronos s'améliorent chaque jour : « J'espère que ça continuera ! » La reconnaissance arrive également, avec des sélections en équipe de France. En se donnant les moyens d'exploiter au maximum ses capacités, le licencié de l'ANA (Alsace Nord Athlétisme) a déjà obtenu divers podiums nationaux, dont le titre de champion de France espoirs 2003 du semi-marathon. Finalement, il n'y a qu'une blessure qui semble pouvoir l'arrêter. « Je suis un peu fragile », reconnaît-il.

Après la déception des championnats d'Europe à Göteborg cet été (il a raté les minimas sur 10 000 m pour quatre secondes), le Strasbourgeois a déjà les yeux tournés vers les JO 2008. A Pékin, Joncheray visera l'or sur l'épreuve mythique du marathon.

Romain Schué