William Gallas et Arsenal au point mort

©2006 20 minutes

— 

Certains fans des Gunners regrettent peut-être déjà leur bon vieux stade de Highbury. Après avoir encaissé un terrible 7-0 dans l'ancien antre d'Arsenal la saison passée, Middlesbrough a cette fois-ci ramené samedi le point du nul (1-1) du flambant neuf Emirates Stadium. Un résultat qui plonge un peu plus Arsenal dans le doute, à quelques jours de son entrée en Ligue des champions à Hambourg. Dix-septième de Premier League (avec un match en moins) après quatre journées, le club londonien souffre. « L'explication est à la fois physique et mentale, car nous donnons confiance à l'adversaire en étant menés à chaque fois, jugeait le manager Arsène Wenger, qui a aligné pour la première fois William Gallas au poste d'arrière gauche. William a été parfois en difficulté, mais il s'est servi de son expérience. Il a fait un bon match. » « L'accueil du public a été très fort, cela m'a fait plaisir », a avoué le transfuge de Chelsea au micro de TPS Star.