Le Championnat est relancé

©2006 20 minutes

— 

Grâce à sa victoire hier en Italie, Michael Schumacher revient au championnat du monde à 2 points de Fernando Alonso. Devant des milliers de tifosi, le pilote Ferrari a profité d'un ravitaillement pour dépasser Kimi Räikkönen et filer vers la 90e victoire de sa carrière. Installé en troisième position, Alonso semblait en mesure de limiter la casse, mais à neuf tours des damiers, le moteur de sa Renault explosait. Un coup de tonnerre qui relançait totalement le Championnat, Ferrari prenant pour la première fois de la saison les commandes du classement des constructeurs.

« Après le Canada, j'avais 25 points de retard, mais j'y croyais encore. Je devais être l'un des seuls », expliquait l'Allemand. Autre sensation de la course : la troisième place du Polonais Robert Kubica, qui avait remplacé Jacques Villeneuve chez BMW-Sauber il y a deux Grands Prix. « C'est un rêve, je n'y crois pas encore », confiait le premier pilote polonais de l'histoire de la F1.