Handball féminin (D1) : Plan-de-Cuques repart de l'avant

©2006 20 minutes

— 

Transcendé par le soutien de 600 spectateurs, Plan-de-Cuques a enlevé avec brio le derby qui l'opposait samedi à Nîmes (28-21), à l'occasion de la 2e journée de D1. Cette victoire rassure après le revers subi une semaine auparavant à Mérignac (33-23). Elle confirme surtout le fait que les Marseillaises n'ont rien perdu cette saison de leur état d'esprit combatif. « Avec la montée en D1, il était important de garder cette culture de la gagne en montrant beaucoup de volonté. C'est ce que l'équipe a réussi face à Nîmes, se félicite l'entraîneur Didier de Samie. Les filles se sont dépouillées pour pousser les Gardoises dans leurs derniers retranchements. »

Après une entame de rencontre très tendue (2-2, 13e) face à un adversaire habitué de l'élite et champion d'Europe en 2001, le promu plan-de-cuquois prenait peu à peu l'ascendant, compensant son inexpérience du haut niveau par une détermination de tous les instants. Les Provençales ont notamment réussi le match quasi-parfait en défense. Intraitable dans les buts, Laure Berdegay (18 arrêts) a eu raison des offensives nîmoises, tandis que devant, Sabrina Ciavatti (6 sur 7), Stéphanie Ludwig (5 sur 6) et Adina Tuvène (5 sur 8) donnaient une belle ampleur au score, permettant à leur équipe de poursuivre son invincibilité à domicile pour la troisième année consécutive. « Cette victoire fait plaisir, savoure la pivot Sabrina Ciavatti. On s'est battu, on a répondu présent. Sur le terrain, on a montré qu'on était prêtes pour la D1. Il faut que ça continue... »

S. Dominique