Football (L1) : les Dogues manquent encore de mordant

©2006 20 minutes

— 

Ça leur apprendra. Faute d'avoir su tuer le match, le Losc est revenu de Nantes, samedi, avec un seul point (1-1). « Les équipes comme Lyon gagnent ce genre de match », peste Matthieu Chalmé, le latéral droit lillois. Car après une bonne entame conclue par le 5e but cette saison de Peter Odemwingie, les Nordistes se sont endormis, et ont « laissé Nantes recoller », de l'aveu même de Claude Puel.

Il y a du bon et du moins bon à tirer de ce déplacement chez les Canaris. D'un côté, le Losc s'est créé une multitude d'occasions. « Et tant qu'on s'en créera, il n'y aura rien d'alarmant », signale Claude Puel. De l'autre côté, les Lillois ont connu de sérieux trous d'airs à chaque fin de mi-temps. Conséquence du lourd travail foncier de la trêve ? En tout cas, ce Losc version 2006-2007 n'a toujours pas réussi un match parfait loin du Stadium, même s'il ne perd pas le contact avec les leaders. Dès mercredi, à Anderlecht, on en saura plus sur cette équipe.

Antoine Maes