Carlo Ancelotti: «C'est facile de comprendre pourquoi on a pris trois buts»

COUPE DE FRANCE Après avoir mené 2-0 après dix minutes de jeu, le PSG s'est fait peur face à Epinal en Coupe de France...

Propos recueillis à Calais par François Launay

— 

Carlo Ancelotti, l'entraîneur du PSG, le 21 novembre 2012, à Kiev.
Carlo Ancelotti, l'entraîneur du PSG, le 21 novembre 2012, à Kiev. — SERGEI SUPINSKY / AFP

Après avoir mené deux buts à zéro après dix minutes de jeu face aux amateurs d’Arras (CFA2), le PSG a trouvé le moyen de se faire peur jusqu’au bout en 32e de finale de la coupe de France. Qualifié sur le fil (3-4), le club de la capitale a montré des lacunes défensives qui interpellent Carlo Ancelotti, l’entraîneur parisien…

C’était un match plus difficile que prévu?

Oui, quand on mène 2 buts à 0 après huit minutes de jeu, on pense que le match va être facile. Mais un match de foot, c’est 90 minutes, pas seulement dix. On se déconcentre, on se relâche défensivement. On a été  bons offensivement. On a marqué quatre buts et on a eu beaucoup d’occasions. Mais défensivement, on a donné trois buts. C’est un peu bizarre surtout qu’on avait montré beaucoup de solidité défensive lors de nos derniers matchs avant la trêve.

Avez-vous été impressionné par cette équipe d’Arras qui est la première à vous marquer trois buts cette saison?

En coupe de France, il y a toujours beaucoup de motivation chez ce genre d’équipe. Arras a joué avec beaucoup d’intensité et a fait un bon match. Il n’ y a pas eu de surprise de ce côté-là.

Etes-vous déçu de la prestation de vos joueurs?

Non, je ne suis pas déçu. Il n’y a pas d’inquiétude mais nous n’avons pas fait un bon travail défensif. Il suffit de regarder le match. C’est facile de comprendre pourquoi on a pris trois buts.