Schumacher fonce vers la retraite

©2006 20 minutes

— 

L'annonce faite hier par Renault de titulariser le Finlandais Heikki Kovalainen en 2007 accrédite un peu plus la fin de carrière de Michael Schumacher. Le septuple champion du monde a prévu d'annoncer dimanche, après le Grand Prix d'Italie à Monza, sa décision finale. Ce qui n'a pas empêché Bild de faire sa une hier sur son départ à la retraite, quasi certain selon le quotidien. « Nous ne pouvons pas commenter toutes les rumeurs. Nous répétons que dimanche, nous en saurons plus », a rétorqué la porte-parole de Schumacher, Sabine Kehm.

Du côté de Renault, la titularisation de Kovalainen devrait, de fait, propulser Raïkkonën – longtemps pressenti au sein de l'écurie française – chez Ferrari. Associé à Giancarlo Fisichella, le jeune Finlandais affiche en tout cas sa sérénité avant de faire ses premiers pas en F1. « On aura de grandes attentes en ce qui me concerne mais, je ne veux pas m'attarder sur cette pression supplémentaire. Je veux commencer sereinement et dans le calme », confie Heikki Kovalainen, évidemment sous contrat avec Flavio Briatore. Ce dernier a lui aussi reconduit son bail avec Renault pour deux saisons supplémentaires.

Une seule solution pourrait désormais déjouer les pronostics : une « dream team » Ferrari associant Schumacher à Raïkkönen. Invité hier à Venise pour une opération publicitaire de son écurie, l'Allemand, qui n'a jamais eu de grands pilotes comme coéquipier, a refusé de s'exprimer sur le sujet.

J. Capton