Laure Manaudou replonge

©2006 20 minutes

— 

La championne olympique du 400 mètres a repris hier le chemin des bassins. Malgré son statut de superstar, Laure Manaudou, désormais licenciée à Canet-en-Roussillon, n'a pas eu droit à un traitement de faveur de la part de Philippe Lucas. A 6 h 30 du matin, la nageuse était déjà au travail dans ses nouvelles installations, enchaînant les longueurs sous le regard affûté de son emblématique entraîneur. « J'apprécie le climat de cette région, cela va m'aider pour m'entraîner. Mais si je suis venue ici, c'est pour suivre Philippe, avec lequel je travaille depuis l'âge de 14 ans. S'il était allé à Dunkerque, je serais allée à Dunkerque. Où qu'il aille, j'irai aussi », a expliqué Laure Manaudou.