Handball (D1) : Isakovic veut mettre Créteil sur de bons rails

©2006 20 minutes

— 

Septième la saison dernière, l'US Créteil a rappelé une vieille gloire du club à son chevet pour retrouver les sommets de la Division 1. Champion olympique (1984) et du monde (1986) avec la Yougoslavie, Mile Isakovic avait grandement contribué au seul titre de champion de France du club cristolien, en 1989. « Si je n'avais pas eu ce passé avec Créteil, je ne pense pas que j'aurais accepté. Mais cela me réveille de bons souvenirs et il y a un beau challenge », assure le Serbe, qui entraînait la formation italienne de Secchia avant de signer deux ans dans le club du Val-de-Marne.

Le défi de retrouver le haut du tableau et pourquoi pas l'Europe sera toutefois délicat à relever, et ce dès la première journée à l'occasion du déplacement à Montpellier (dimanche, 18 h). « Ce sera difficile. Mais comme souvent face à Montpellier, on n'a pas grand-chose à perdre. Et peut-être que Montpellier aura plus de difficultés cette année à imposer son jeu », estime Isakovic, qui rêve de créer la première surprise du Championnat.