L'amertume de Marco Materazzi

©2006 20 minutes

— 

Victime d'un coup de tête de Zinédine Zidane lors de la prolongation de la finale de la Coupe du monde, Marco Materazzi sera le grand absent de la rencontre de ce soir. Suspendu deux matchs par la Fifa pour avoir provoqué le Français en insultant sa mère et sa soeur, le défenseur de l'Inter Milan n'a pas digéré la tournure des événements. « Pour l'instant, Zidane ne m'a toujours pas demandé pardon, même si je reconnais que ce que j'ai fait n'était pas sympathique, a déclaré hier Materazzi à la Gazzetta dello Sport. Je jure que j'aurais fait non pas trois journées [la sanction de Zidane, initialement suspendu trois matchs] mais trois mois ou même trois ans de travaux d'intérêt général pour pouvoir être sur le terrain à Saint-Denis. Mais, moi, je compte sûrement moins que Zidane. »