Michel Seydoux : «Il nous faut un stade en rapport avec la taille de l'agglomération»

©2006 20 minutes

— 

Michel Seydoux, président du Losc.

Pourquoi avoir choisi de poser la première pierre du Domaine de Luchin aujourd'hui (hier) ?

C'est juste une question de calendrier. Après, il sera trop tard, le club sera engagé en Coupe d'Europe.

Le 13 octobre, une séance plénière de la Communauté urbaine fixera aussi la capacité du futur stade....

Quand je vois que Marseille va passer à 80 000 personnes, qu'il y a 30 000 places à Brest, je me dis qu'il nous faut un stade de 50 000 places, en rapport avec la taille de l'agglomération. Vous imaginez le Milan AC jouer dans un stade de 35 000 places ?

Le stade devrait être livré en 2010. Ce calendrier vous convient-il ?

Je pense que 2009 est possible. Je ne dis pas qu'on peut gagner du temps, je dis qu'on pourrait ne pas en perdre. Mais si Michel Demessine [président de la commission Grand Stade] me dit qu'on l'aura le 10 janvier 2010, je signe tout de suite.

Recueilli par A. M.