Rugby (Top 14) : Toulouse garde la tête froide

©2006 20 minutes

— 

Quatre victoires en quatre journées de Top 14, 17 points pris sur 20 possibles, une intégration réussie des recrues (Perugini, Albacete, Dusautoir, Courrent), un effectif relativement épargné par les blessures... Le Stade Toulousain réussit un très bon début de saison, couronné par le succès dimanche soir face à Biarritz (20-3), champion de France en titre. Une belle réaction d'orgueil, près de trois mois après la déculottée infligée par les Basques en finale (40-13). Pourtant, les coéquipiers de Cédric Heymans, 2es du Championnat à un point du Stade Français, ne s'enflamment pas : « Biarritz n'a pas mis toutes ses forces dans cette rencontre, souligne l'ailier international. Il faut relativiser notre performance. » Le meilleur marqueur toulousain (trois essais) insiste aussi sur la clémence du calendrier : avant dimanche, le Stade avait disposé de Brive (9-24), Albi (23-0) et Montauban (19-24). Ces deux dernières équipes évoluaient la saison passée en Pro D2. Et, comme pour leur homologue corrézienne, le principal souci cette saison sera d'assurer le maintien dans l'élite.

D'autre part, les Toulousains ont tiré les leçons de l'exercie 2005-2006. Leur démarrage en trombe (huit victoires lors des huit premiers matchs) ne les avait pas empêchés de terminer la saison bredouille. Ils dresseront un bilan plus significatif de leur entame de Championnat dans quinze jours. Après avoir rendu visite à Perpignan (samedi) puis accueilli le Stade Français (le 16 septembre au Stadium).

N. S.