Mathieu Bodmer : «Digérer le changement de poste»

©2006 20 minutes

— 

Mathieu Bodmer, milieu offensif des Dogues, 3es de L1.

Vous êtes l'un des rares cadres du Losc à rester à Luchin pendant la trêve internationale. N'êtes-vous pas trop déçu ?

Bien sûr que non, j'en profite pour bien travailler physiquement. On n'a pas besoin d'être beaucoup pour bosser le physique ! On devrait être bien samedi, à Nantes [5e journée de L1].

Tout de suite après ce déplacement arrive le premier match de Ligue des champions, à Anderlecht. Quel sera votre objectif dans cette compétition ?

L'objectif, c'est de sortir des poules. On avait été éliminé de peu, parce qu'on avait été trop frileux. On cherchait le match nul, et dans ce cas-là, on n'est jamais à l'abri d'un but. C'était une découverte pour tout le monde. Cette année, on est plus serein, car notre potentiel offensif est supérieur.

Vous n'avez pas encore joué au poste de milieu défensif cette saison. Vous vous êtes fixé en attaque ?

Oui. D'ailleurs, à l'entraînement, je ne fais que les exercices spécifiques avec les attaquants. J'ai dû digérer le changement de poste. Maintenant, on compte sur moi pour marquer des buts, pour être le dépositaire du jeu de l'équipe. C'est un plaisir différent.

Pensez-vous que c'est à ce poste que vous pourrez rejoindre l'équipe de France ?

Si ça doit venir, ça viendra. Mais ça fait deux ans qu'on est sur le podium, et aucun Lillois n'a été appelé chez les Bleus.

Recueilli par Antoine Maes