Ligue 1: Revivez Bordeaux-Saint-Etienne en live comme-à-la-maison (0-0)

A.M. (R.B. pour le live)

— 

L'attaquant de Saint-Etienne Pierre-Emerick Aubameyang, le 10 novembre 2012, contre Troyes.
L'attaquant de Saint-Etienne Pierre-Emerick Aubameyang, le 10 novembre 2012, contre Troyes. — JEFF PACHOUD / AFP
BORDEAUX-SAINT-ETIENNE: 0-0
22h53: Merci d'avoir suivi cette purge avec nous. A bientôt pour d'autres lives comme à-la-maison.
22h52: C'EST FINI! Bordelais et Stéphanois se séparent après un match des plus soporifiques, notamment en seconde période. Les Stéphanois sont quatrièmes, les Girondins cinquièmes.
90e+3: Une dernière occas? Non, Diabaté était hors-jeu.
90e+1: Ce coup-franc de Cohade ne donne rien. Comme tout dans ce match en même temps.
90e: Les ultras bordelais ont lancé des fumigènes. On s'amuse comme on peut.
89e: Allez, vous allez bientôt pouvoir dormir. Si ce n'est pas déjà le cas.
87e: Trémoulinas a remonté tout le terrain pour centrer sur la tête de Bayal. Bien joué.
85e: Carrasso a fait un saut sur place et s'est vautré. Sans choper la balle.
84e: On entend les coachs crier aux joueurs. C'est pas à Monaco ce match pourtant.
82e: Pendant ce temps-là, M'baye Niang met un but avec le Milan AC. Signe que la fin du monde approche.
81e: Roulez vous par terre les gars, c'est pas comme s'il y avait de la pluie.
79e: Pour l'instant, les deux équipes gagnent une place au classement avec ce nul. Ca a l'air de les satisfaire.
78e: Jussiê et Diabaté rentrent. Laurel et Hardy.
77e: "Le terrain est un bourbier". On est d'accord avec vous les gars.
75e: La plus mauvaise pub pour la Ligue 1, c'est cette seconde période.
73e: Canal nous demande de noter le match. Hum...
72e: Gouffran perd tous ses duels devant. Pas comme ça que vous allez marquer les Bordelais.
70e: Ah, on parlait de sprinters tout à l'heure, voilà Max-Alain Gradel.
68e: SIFFLE UN PENALTY L'ARBITRE, ON VEUT UN PION!
66e: Je live beaucoup de 0-0 ces derniers temps. C'est moi le chat noir en fait.
63e: C'est le premier match en Ligue 1 de Poko. Qui remplace Bellion. Qui jouait peut-être son dernier lui. Ca va, on rigole.
61e: Poko devrait rentrer pour les Girondins. Fais nous vibrer mec.
57e: Ca va très vite Maurice-Belay. C'est dommage que ça ne soit pas plus fort dans le dernier geste...
55e: Enfin une frappe bordelaise. Gouffran tente sa chance mais le marais devant le but de Ruffier ralentit trop la frappe.
54e: Gouffran se roule par terre après une petit gifle de Bayal. Un jaune pour le colosse de Sainté.
52e: C'est mou du genou tout ça.
50e: Galtier est déchaîné sur le banc de touche. Du calme Christophe.
48e: FRAPPE PLUS FORT AUBAMEYANG!
47e: Un but ça serait le top. Ou juste normal pour un match en prime-time.
46e: C'est reparti!
21h47: C'EST LA PAUSE. Saint-Etienne domine mais n'arrive pas à trouver la faille. Bordeaux rentre aux vestiaires sous les sifflets de son public.
45e: Pas de temps additionnel. L'arbitre en a assez de prendre la flotte.
44e: Deux ans que Saint-Etienne n'a pas marqué sur coup-franc direct, explique Canal. Et  Hamouma n'y changera rien.
43e: Ghoulam se prend un tacle de boucher de la part de Mariano. Jaune pour le Brésilien.
41e:"Il y aurait eu Zlatan, il y avait but." Mon collègue regrette l'absence du Suédois. Moi aussi.
38e: Aubameyang se prent des mises en échec de furieux par Henrique. On se croirait au hockey sur glace.
36e: La frappe-tacle de David Bellion. Concept déposé.
35e: Allez, on file tranquillement vers un 0-0 à la pause. On aime la Ligue 1.
32e: Vite, on délocalise le match sur synthé.
30e: Il tombe des cordes. Je t'en foutrais du temps clément dans le Sud.
27e: Les Verts font ce qu'ils veulent mais font n'importe quoi sur le dernier geste.
26e: Ghoulam joue milieu offensif gauche ce soir. "J'avais l'habitude lors de ma formation", expliquait-il avant le match. Pour l'instant, ça ne se voit pas trop.
24e: Ben Khalfallah vient rentrer dans Jérémy Clément et foire la contre-attaque de ses potes.
22e: Bordeaux ne tient pas du tout la balle. Vous êtes chez vous ou quoi ?
20e: Sainté pousse pas mal et a le contrôle du jeu en ce début de match. Fallait jouer comme ça lors du derby.
18e: Première palette du match proposée par Canal +. Enorme. Génial. Complètement fou.
16e: @fouilla, je suis neutre, je suis Nordiste.
15e: Aubameyang frappe mais avait laissé sa force dans le bus. Sortie de but.
15e: Il y a quand même la quatrième place en jeu dans ce match. Ne me remerciez pas de vous faire vibrer, c'est mon job.
13e: Premier jaune du match pour François Clerc. Auteur d'un joli croche-pied à Maurice-Belay qui filait sur son aile.
10e: Le côté gauche girondin Trémoulinas-Maurice-Belay ne ferait pas tâche dans un relais 4x100 m en finale des JO.
9e: J'en avais vu des coup-francs mal joués. Mais rarement comme celui des Stéphanois à l'instant.
6e: Henrique vient d'exploser Aubameyang dans un duel à l'épaule. Reviens quand tu seras grand Pierre-Emerick.
5e: Aubameyang a déjà été plus actif en cinq minutes que durant tout le match contre Lyon.
4e: En général, les Girondins en prennent toujours un dans les dernières minutes quand ils mènent au score. Tradition locale.
2e: ET LA PREMIERE OCCASION DU MATCH! Hamouma est excentré mais tente sa frappe dans la surface que Carrasso détourne. Mais le corner ne donne rien.
1ere: "A notre âge, on ne sent plus rien." Ne jamais poser des questions trop ouvertes à Francis Gillot.
1ere: ET C'EST PARTI!
20h59: Tout le monde se serre la pince. Ca va bientôt commencer.
20h57: On devrait voir des buts. Enfin, au moins un.
20h55: On nous annonce la titularisation de David Bellion en pointe aux côtés de Yoan Gouffran. Le restaurateur-joueur de foot.

20h51: Bonsoir à tous et bienvenue pour ce live comme-à-la-maison de ce Bordeaux-Saint-Etienne.

On vous le concède, ces deux équipes n’ont pas l’air dans la forme de leur vie. Bordeaux sort d’un 0-0 sans relief à Reims. Et l’ASSE vient de perdre à domicile contre l’OL (0-1). En attendant, ça reste tout de même un match entre le 5e et le 7e de Ligue 1. Autant dire que le vainqueur commencera sérieusement à penser passer les fêtes dans la peau d’un européen potentiel. Et parce qu’il n’y a pas que Zlatan Ibrahimovic dans la vie, sachez que cette partie est aussi l’occasion de voir deux fines gâchettes de la Ligue 1 face-à-face: Pierre-Emerick Aubameyang et Yoan Gouffran. Si avec ça vous n’êtes pas convaincus…

Parce qu’on parle quand même d’un match entre deux équipes qui ont gagné 16 titres de champion à elles deux, venez suivre Bordeaux-Saint-Etienne en live comme-à-la-maison à partir de 20h50.