Basket : Premier sacre international pour la sélection espagnole

©2006 20 minutes

— 

En dominant aisément la Grèce (70-47), hier à Saitama, l'Espagne a remporté son premier grand titre dans l'histoire du basket, après six finales perdues (une aux JO, cinq à l'Euro). Portés par leur intérieur Jorge Garbajosa (20 points, 6 sur 11 à 3 points) et un collectif sans faille, les Ibères n'ont jamais pâti de l'absence de leur star Pau Gasol. Blessé au pied vendredi face à l'Argentine, ce dernier a tout de même été désigné MVP (meilleur joueur) du tournoi.

Relégués à vingt longueurs à la pause (43-23), les Hellènes, fatigués par leur exploit en demi-finale face aux Etats-Unis et maladroits aux tirs, n'allaient ainsi jamais revenir dans la partie. « C'est le plus grand jour de ma carrière. Malgré les coups durs, comme la blessure de Gasol, nous n'avons jamais baissé les bras. C'est incroyable », jubilait Garbajosa, le futur joueur de Toronto en NBA.