Et si Franck Kita prenait la présidence du FC nantes ?

David Phelippeau
— 
Le fils Kita, futur président du FCN ?
Le fils Kita, futur président du FCN ? — F. Elsner / 20minutes

   Ses déclarations se font de plus en plus rares, mais quand le président du FC Nantes Waldemar Kita refait son apparition devant les micros, il ne s'arrête plus… Jeudi midi, en marge d'une conférence de presse sur le match de rugby Racing Métro-Saracens du 12 janvier, à la Beaujoire, il a laissé sous-entendre quelques changements au sein de la direction et mis quelques tacles glissés à son ex-entraîneur Landry Chauvin… 

   La situation actuelle. « Le boulot qu'on fait depuis cinq ans est en train de payer, explique-t-il. C'est plus simple. Il y a une vraie ambiance à la Jonelière. Il y a une fidélité de langage et de communication entre moi, mon fils Franck et Michel Der Zakarian, l'entraîneur. » L'assistance lui fait alors remarquer que pléthore d'erreurs ont été faites à tous niveaux depuis son arrivée. « Mais, moi le premier, j'en ai fait, avoue-t-il. Je ne vais pas faire mon mea-culpa tout le temps. Depuis deux ans, j'essaie de stabiliser le club. »
  Franck Kita promu président ? « Je souhaite que le club soit autonome financièrement. En L1 ou en L2, il le sera la saison prochaine. Il fallait cinq ans pour ça… J'espère que tout ce que j'ai mis financièrement va payer, car sinon je suis un con ! » Envisage-t-il une vente donc ? « Je n'ai pas du tout dit ça ! », répond Kita. Il avoue ensuite qu'il n'a « plus envie de mettre le nez partout, car ce temps est passé… » et qu'il se verrait bien promouvoir son fils (directeur général délégué). « Il pourrait reprendre le club. Il est là tous les jours. Ce n'est pas par hasard. Il est peut-être plus fin avec vous (les médias) que moi… »
  Chauvin en prend pour son grade. Durant l'entretien, à plusieurs reprises, il a visé son ancien coach Landry Chauvin. « Maintenant, on n'a plus un entraîneur-professeur, qui donne des leçons », assène-t-il. Puis, avec ironie, il lance : « Lui, le champion d'Europe des victoires à l'extérieur ! » Chauvin n'a en effet jamais gagné à l'extérieur cette saison avec Brest. Le mal était similaire avec le FCN la saison dernière.