Le TMB n'en fait pas un drame

— 

« Ce n'est pas un coup d'arrêt », selon Andrea de Angelis. Après 5 succès d'affilée en Ligue féminine, le président du TMB a vu son équipe chuter samedi contre Villeneuve-d'Ascq (75-78), relégable jusqu'alors. « Notre adversaire vaut mieux que son classement, souligne le dirigeant. On va repartir de l'avant. » Malgré ce revers, les promues occupent une belle 4e place, à égalité avec Lyon. Elles se déplaceront justement dans le Rhône vendredi. Sans l'ailière serbe Adrijana Knezevic, victime d'une entorse de la cheville.N. S.