Les Villeurbannais voyagent toujours aussi mal

— 

Décidément, l'Asvel n'y arrive pas. Battu lundi à Poitiers (76-72) en clôture de la 9e journée de Pro A, le club villeurbannais a concédé sa quatrième défaite consécutive à l'extérieur. Les joueurs de Pierre Vincent ont pourtant réussi à survivre à une très mauvaise entame de match (33-16 à la 13e). Plus intenses défensivement au retour des vestiaires, ils ont pris les commandes de la partie au début du dernier quart-temps (64-61 à la 35e), profitant également du réveil offensif d'Edwin Jackson et d'Amara Sy (10 points chacun), capot à la pause. « Mais l'adresse extérieure nous a fait défaut et nous l'avons payé cash », a regretté l'Amiral au micro de Sport+. L'Asvel a ainsi laissé passer l'occasion de rester au contact des coleaders, Chalon et Le Mans. « Mais pour pouvoir prétendre au haut du tableau, il faut qu'on s'améliore à l'extérieur », a souligné Amara Sy. Un constat récurrent.S.M.