Rugby féminin : Les filles désertent le BEC

©2006 20 minutes

— 

Après neuf saisons d'existence, l'équipe féminine du BEC (Première division) va sans doute mettre la clé sous la porte. « C'est un véritable gâchis », indique un dirigeant. Lassées d'attendre des garanties suffisantes pour évoluer parmi l'élite, les cadres cherchent un nouveau club, qui pourrait être Villenave-d'Ornon. Domiciliées sur la côte basque, les internationales Julie Pujol et Delphine Plantet se sont d'ores et déjà engagées avec Bayonne. Le BEC pourrait être remplacé en D1 par Dijon, qui dispose d'un budget de 250 000 e.

S. D.