Des stars du football ramènent leur science

©2006 20 minutes

— 

Selon le Sunday Times, des joueurs du championnat anglais de foot auraient fait prélever des cellules souches sur leurs enfants nouveau-nés. L'objectif : pouvoir les utiliser dans un but thérapeutique pour traiter des problèmes de cartilages ou de ligaments. Les cellules, prélevées sur le cordon ombilical, ont été congelées par une banque d'embryons commerciale, Cryogenesis.

« C'est une expérimentation, a expliqué le directeur de Cryogenesis. Les cellules souches sont injectées directement dans le genou et, parce qu'elles ont le même code génétique, elles aident à la reconstruction. » L'identité des cinq joueurs qui se sont prêtés à l'expérience n'a pas été révélée.

Thierry Henry a, lui, reconnu avoir fait appel à une autre banque d'embryons afin de conserver des cellules souches destinées à ne soigner que son enfant. Au cours des cinq dernières années, 11 000 parents anglais ont payé 2 300 e pour la même opération.

Y. Pigenet