Handball (Eurotournoi) : Une treizième édition référence

©2006 20 minutes

— 

Le treizième EuroTournoi de l'histoire, disputé de jeudi dernier à dimanche au Rhenus Sport, a rassemblé tous les suffrages. Ceux des joueurs, ravis de l'accueil qui leur a été fait et de la convivialité de l'épreuve. Mais aussi ceux du public, venu en nombre assister à l'un des meilleurs tournois d'avant-saison en Europe : environ 14 000 spectateurs ont assisté aux dix matchs durant les quatre jours de compétition, dont presque 5 000 dimanche, lors des finales. Un record. « La météo capricieuse nous a bien aidés, car elle a incité les gens à entrer dans une salle plutôt qu'à sortir, reconnaît Christian Carl, le président du comité d'organisation. On a eu aussi la finale rêvée, celle qu'on espérait tous, entre Montpellier et Ciudad Real, deux vainqueurs de la Ligue des champions. On ne peut pas en demander beaucoup plus ! »

Vainqueurs 33-32 a.p. des coéquipiers de Grégory Anquetil, les Espagnols ont remporté le tournoi dès leur première participation, au terme d'une finale à suspense et d'un très haut niveau. Chambéry (avec Jackson Richardson), les Danois de Gudme, les Hongrois de Szeged et les Suédois de Sävehof ont eux aussi offert un très bon spectacle. « La difficulté sera de faire aussi bien l'an prochain, sourit Christian Carl, en espérant que le championnat allemand reprendra plus tard pour qu'une équipe d'outre-Rhin vienne à Strasbourg. On réfléchit également à organiser un tournoi féminin ou de jeunes. L'idée serait que le hand squatte la ville pendant quatre jours. »

Jérôme Sillon