Rugby : Le bonus, sans plus

©2006 20 minutes

— 

Service minimum. Le Stade Toulousain a décroché la victoire, assortie du point de bonus, samedi face à Albi (23-0). Grâce à une pénalité de Jean-Baptiste Elissalde (1re) et à quatre essais de Grégory Lamboley (30e), Cédric Heymans (43e, 75e) et William Servat (49e) Mais, face à la plus petite cylindrée du Championnat, les coéquipiers de Frédéric Michalak n'ont pas brillé, accumulant maladresses et en-avants.

« En jouant à 60 % de nos moyens physiques et avec un mental pas au niveau, nous passerons à côté de certaines échéances », avertit Guy Novès. Le manager général fait allusion à un calendrier très chargé : le Stade se rend à Montauban après-demain, avant d'accueillir Biarritz (dimanche), d'aller à Perpignan (le 9 septembre) et de recevoir le Stade Français (le 16)... Mercredi, Toulouse jouera sans Romain Millo-Chluski (entaille à la cuisse) mais devrait pouvoir compter sur Gareth Thomas et William Servat, de retour contre Albi après des mois d'absence.

N. S.