Les jeunes rebattent les cartes

— 

Djibril Sidibé a marqué des points.
Djibril Sidibé a marqué des points. — m.libert / 20 minutes

On ne les attendait plus. Cantonnés le plus souvent au banc de touche depuis le début de saison, les jeunes Lillois sont sortis du bois mardi face au BATE Borisov. En remportant le premier match du Losc cette saison en Ligue des champions, les Bruno, Rodelin ou encore Sidibé ont sauvé l'honneur du club sur la scène européenne. Surtout, avec un état d'esprit combatif et solidaire, ils ont sans doute instillé le doute chez Rudi Garcia. Un entraîneur lillois qui pourrait vite relancer une concurrence qu'on croyait disparue au sein de son effectif. En défense, Djibril Sidibé, débarqué de Troyes cet été, est devenu à 20 ans le remplaçant naturel de Mathieu Debuchy dans le couloir droit. Un joueur qui n'hésite pas à prendre des risques offensifs, comme en témoignent ses deux buts marqués à Nice (2-2) et mardi face à Borisov. Devant, outre Bruno, Ronny Rodelin s'est bien battu en Biélorussie à un poste inhabituel de milieu gauche. Présenté un temps par Garcia comme le meilleur joueur du Losc à l'entraînement, l'attaquant de 23 ans, arrivé de Nantes en 2011, n'a jamais convaincu en match officiel. Borisov pourrait être le déclic tant espéré.f. l.