Ligue 1 : L'OL, une bonne tête de leader

FOOTBALL Les Lyonnais ont pris la tête du championnat après leur nette victoire face à Reims (3-0)…

A Lyon, Jérémy Laugier

— 

Steed Malbranque a comme souvent été très utile au milieu du terrain.
Steed Malbranque a comme souvent été très utile au milieu du terrain. — P. FAYOLLE / SIPA

Huit partenaires se sont jetés sur lui. Peu coutumier du fait, Anthony Réveillère a débloqué dimanche le succès (3-0) d’un OL jusque-là ronronnant face à Reims et désormais nouveau leader du championnat en attendant le résultat de Marseille à Bordeaux. Dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, l’arrière droit s’est mué… en ailier gauche ! Servi par Lisandro, il s’est lancé dans un slalom, avant d’expédier un centre repris par le malheureux Anthony Weber, auteur de l’ouverture du score contre son camp. «J’étais choqué de voir Anthony-là, s’esclaffe Alexandre Lacazette. On va pouvoir le chambrer sur son poste !» Rémi Garde et Bafétimbi  Gomis ont notamment invoqué un horaire de match (14h) inédit côté lyonnais pour tenter d’expliquer cette grosse heure de jeu en dedans.

«On en a bavé pour en arriver là»

Plus reculé que jamais sur le terrain (carrément au niveau de la ligne médiane sur une contre-attaque de Gomis), Lisandro s’est heurté à Kossi Agassa (83e et 88e), mais a marqué quelques secondes après avoir retrouvé l’axe à la suite de la sortie de Gomis, lui aussi buteur (73e). «On n’a pas forcément senti tout le monde très en jambes», confirme l’entraîneur lyonnais Rémi Garde, qui apprécie encore plus dans ces conditions le retour aux avant-postes de son équipe, qui n’a pas concédé de but dimanche, pour la première fois depuis un mois. «On en a bavé pour en arriver là, lance Rémy Vercoutre. Ce groupe est formaté pour ne jamais rien lâcher.» Une référence à l’été si mouvementé de Lyon (départs de Lloris, Cris, Källström…) qu’a d’ailleurs faite Rémi Garde à ses joueurs juste avant ce match face à Reims. Lyon peut maintenant dévoiler ses ambitions. «On voit tout le chemin qu’on a parcouru avec beaucoup de solidarité, indique Bafétimbi Gomis. L’OL va titiller le PSG

>> Le match à revivre en live comme à la maison ici