Equipe de France: Contre l'Argentine, Saint-André s'est «régalé»

RUGBY Nouvelle victoire à plus de 30 points pour les Bleus...

Propos recueillis par François Launay, à Lille

— 

Philippe Saint-André, le sélectionneur de l'équipe de France, le 15 novembre 2012, à Marcoussis.
Philippe Saint-André, le sélectionneur de l'équipe de France, le 15 novembre 2012, à Marcoussis. — F.FIFE/AFP

Quel est votre sentiment après cette victoire face à l'Argentine?

Je suis content qu’on puisse enchaîner deux victoires d’affilée surtout face à deux sélections de l’hémisphère sud. On a commencé difficilement mais on n’a pas paniqué. Je dois féliciter les joueurs pour ça. C’était un match particulier. Il y avait du jeu, de la vitesse. On s’est demandé si les piliers servaient vraiment à quelque chose puisque la première mêlée est arrivée à la 39e minute de jeu. Je me suis régalé. T Je félicite aussi Vincent Clerc qui m'a dépassé en devenant deuxième meilleur marquer d’essai pour la France, juste derrière Serge Blanco. Maintenant, on va tenter de récupérer avant le match face aux Samoa.

Revivez France-Argentine en live comme-à-la-maison

Cette équipe est-elle née lors de votre tournée estivale en Argentine?
J'avais entendu à l'époque que cette tournée ne servait à rien. Mais c'était important pour nous car elle a apporté l'ossature de l’équipe de France actuelle avec des cadres et des jeunes joueurs. On voit un groupe qui donne tout pour le collectif. On n’est jamais rien sans son équipier. Mais on doit rester concentrés et humbles car il y a des coupeurs de tête qui débarquent au Stade de France samedi.

Êtes-vous étonné par le volume de jeu et l'écart entre la France et ses adversaires? 
C'est aussi l'écart de temps de jeu entre un match de championnat et un match international. On a osé, on a joué, on s'est fait des passes. Quand celui qui aime ou pas le rugby voit un match de haut niveau comme ça avec de l'ambition, du contact, des initiatives, c'est très bien. Tant qu'on a cet état d'esprit, cette envie de se transcender, de jouer et d'oser, on pourra faire de bonnes choses.