Formule 1 : Renault et Alonso sur la défensive

©2006 20 minutes

— 

Après une trêve de trois semaines, le championnat du monde de F1 reprend ce week-end à Istanbul. Longtemps dominateur, Fernando Alonso ne compte désormais plus que 10 points d'avance sur un Michael Schumacher en quête d'un huitième titre mondial. Autrement dit, Renault a tout intérêt à trouver des solutions afin de résister à la Scuderia. Et ce n'est pas l'interdiction mercredi par la FIA du dispositif anti-vibrations – une trouvaille de Renault – qui a redonné le moral au sein de l'écurie tricolore. « Je suis dans la position où tout le monde aimerait se trouver, en tête du Championnat », positive toutefois Alonso.

Chez Ferrari, l'optimisme est plus que jamais de rigueur. « J'ai cinq courses pour inverser la situation et gagner le titre me semble réalisable », confie Michael Schumacher. En Turquie, où il s'était imposé l'an dernier, Kimi Räikkönen (McLaren) pourrait tenir le rôle d'arbitre de ce combat des chefs.