Football (Ligue 2) : finir le mois d'août au quart de tour

©2006 20 minutes

— 

En déplacement en Touraine à l'occasion de la 6e journée de L2, le groupe de Jean-Pierre Papin sait ce qu'il lui reste à faire pour conclure en beauté son premier mois de compétition. Un succès permettrait aux Alsaciens de se rapprocher du podium et de compter 11 points. Un matelas intéressant pour une équipe brouillonne il y a peu, mais transfigurée depuis son match nul (2-2) dans les Deux-Sèvres, où elle avait remonté 2 buts aux Chamois. « Une équipe est née à Niort, clame l'entraîneur du Racing. On est sur une bonne dynamique [trois victoires lors des quatre derniers matchs, Coupe de la Ligue incluse]. On a davantage de certitudes et on commence à ressembler à une belle équipe de foot. Prendre 3 points à Tours permettrait de nous lancer définitivement. Il nous reste à donner un dernier coup de collier avant quinze jours sans match, où nous pourrons retravailler le foncier. »

Quinzième de L2, le promu tourangeau ne sera pas une proie facile : Ajaccio, battu 1-0 au stade de la Vallée du Cher, l'a constaté à ses dépens. Mais forts de leurs 10 buts inscrits en quatre rencontres (par huit buteurs différents), les Strasbourgeois montent en puissance. Préservé lors du probant succès à Châteauroux (4-2) mardi en Coupe de la Ligue, Romain Gasmi fait son retour dans le groupe. « Le coach ne veut pas que je me grille et moi non plus, donc je me suis reposé, explique le jeune milieu offensif de 19 ans. Il prend soin de moi et j'apprécie. ça veut dire qu'il compte sur moi à long terme. »

Jérôme Sillon