Sport

Athlétisme : le DécaNation fait des émules

Epreuve récente du calendrier, le DécaNation est déjà devenu un rendez-vous phare de l'été à Paris. Le public présent demain à Charléty (13e arrondissement) pour cette deuxième édition pourra observer les meilleurs athlètes français et internationaux...

Epreuve récente du calendrier, le DécaNation est déjà devenu un rendez-vous phare de l'été à Paris. Le public présent demain à Charléty (13e arrondissement) pour cette deuxième édition pourra observer les meilleurs athlètes français et internationaux dans cette compétition au format inédit. Ce mélange entre le décathlon et la Coupe des nations permet aux huit pays participants (dont la France, l'Allemagne, la Chine, la Russie et les Etats-Unis) d'engranger des points en fonction du classement de leur athlète dans chacune des 10 disciplines concernées.

Deuxième derrière la Russie en 2005, la France pourra compter sur ses vedettes Christine Arron (100 m), Ronald Pognon (100 m), Leslie Djhone (400 m), Bob Tahri (3 000 m steeple) et Romain Mesnil (perche). Avec plus de 15 000 spectateurs attendus, le succès populaire de l'athlétisme à Paris, comme celui rencontré par le Meeting de Saint-Denis, fait autant plaisir aux instances qu'aux athlètes. « Cette compétition est vraiment très bien, le public est plus proche de nous qu'au Stade de France », explique Christine Arron. « Cette date du 26 août permet à cette compétition, qui n'a pas d'équivalent dans d'autres pays du monde, de trouver sa place dans un calendrier chargé », se félicite Bernard Amsalem, le président de la Fédération française d'athlétisme. Le succès de cet événement unique au monde fait déjà des envieux. Les Anglais organiseront ainsi prochainement une compétition similaire.

Gaël Anger