Handball : Ciudad Real et Montpellier en vedette

©2006 20 minutes

— 

Pour sa 13e édition, l'EuroTournoi présente d'aujourd'hui à dimanche au Rhenus Sport l'un des plateaux les plus relevés de son histoire. Vainqueurs de la Ligue des champions en avril dernier et entraînés par le mythique Talent Dujschebaev, les Espagnols de Ciudad Real apparaissent comme les grands favoris de la compétition. Présents pour la première fois à Strasbourg, où chaque équipe répète ses gammes avant le début de son Championnat, les coéquipiers du défenseur français Didier Dinart devraient attirer les foules. Placé dans la poule du champion d'Europe, le Chambéry de Jackson Richardson sera condamné à l'exploit pour se hisser en finale et rêver d'un 4e succès dans l'épreuve après ceux acquis en 1999, 2001 et 2003. Idem pour le vice-champion de Suède, Sävehof.

La poule 1, elle, semble promise à Montpellier, qui n'a plus soulevé le trophée de l'EuroTournoi depuis la première édition en 1994. Les coéquipiers de Mickaël Guigou, qui ont perdu cet été leur gardien alsacien Thierry Omeyer (parti à Kiel en Allemagne) mais ont recruté Cédric Burdet et Issam Tej, restent la référence française. « On va pouvoir se tester face à de grands clubs. On est là pour travailler les automatismes et gagner, affirme l'ancien pivot de Sélestat. Car à Montpellier, l'obligation de résultat est toujours présente. Quant à moi, je veux être au top pour montrer aux Alsaciens que je mérite ma place chez le champion de France. » Le MHB sera opposé aux Hongrois de Szeged et aux Danois de Gudme, tous deux vice-champions dans leur pays la saison dernière. J. Sillon