Yoann Gourcuff est redevenu décisif

FOOTBALL Le meneur de l'OL a été déterminant dans le succès à Bilbao...

Stéphane Marteau

— 

Maxime Gonalons et Yoann Gourcuff.
Maxime Gonalons et Yoann Gourcuff. — A. BARRIENTOS / SIPA

Didier Deschamps a dû être conforté dans son choix. Quelques heures après avoir dévoilé la liste des 23 joueurs appelés à affronter l'Italie, mercredi prochain, en amical, et dans laquelle il a inclus Yoann Gourcuff, le sélectionneur national a pu constater le retour en forme du meneur de jeu de l'OL. Pour son troisième match de rang depuis son retour de blessure, l'ancien Bordelais a largement contribué au succès des Lyonnais devant l'Athletic Bilbao (2-3). Un résultat qui permet à la formation de Rémi Garde de valider son billet pour les 16es de finale de la Ligue Europa, deux journées avant la fin de la phase de poules.

Une passe et un but

Si Yoann Gourcuff a débuté le match en perdant son premier ballon, il s'est rapidement rattrapé. La qualité de ses coups de pied arrêtés a mis le feu dans la défense basque. C'est d'ailleurs sur un de ses coups francs que Bafétimbi Gomis, de la tête, a ouvert le score (22e). Après s'être fait une frayeur dans un choc qui lui a valu de récolter un carton jaune, preuve de son implication dans la récupération du ballon, Yoann Gourcuff a inscrit le deuxième but lyonnais peu avant la pause, son premier sur la scène continentale depuis celui marqué contre Benfica (4-3), il y a deux ans, en Ligue des champions. Moins en vue au cours d'une seconde période qui a vu Bilbao revenir à la hauteur de l'OL avant le but libérateur de Lacazette (63e), le Breton n'a cependant pas rechigné aux tâches défensives et a démontré qu'il était en jambes.

Sélection

Les défenseurs de l'OL Samuel Umtiti et Mouhamadou Naby Sarr ainsi que le milieu de terrain Alassane Pléa ont été convoqués en équipe de France des moins de 20 ans pour disputer un match amical contre l'Ukraine, mardi prochain, à Mont-de-Marsan.