Boissières, le seul Girondin du Vendée Globe

— 

« J'ai commencé à naviguer sur le Bassin d'Arcachon et sur le lac de Cazaux », se souvient Arnaud Boissières, 38 ans, qui s'élancera demain pour son 2e Vendée Globe. Né à Bordeaux, il sera le seul girondin sur la ligne de départ. « Je vis à Olonne, car mon sponsor est à quelques kilomètres, ce qui est un avantage pour travailler sur le bateau. Mais je reviens à Arcachon régulièrement car mon petit garçon y habite et que je suis très attaché au coin. » C'est en effet ici qu'il a commencé à côtoyer le très haut niveau de la voile. « J'avais 21 ans, se remémore Arnaud Boissières. Je travaillais sur le ponton et j'ai rendu service sur le bateau d'Yves Parlier pour des sorties partenaires sur le Bassin. Ça m'a plu et j'ai essayé de percer. Je me suis dit, soit je m'éclate simplement, soit je monte un projet. C'est ce que j'ai fait, et ça s'est bien passé pour moi à partir de la Mini-Transat de 1999. » Le 7e du dernier Vendée Globe aura comme objectif, pour cette édition, de « terminer dans le Top 5 ».M. N.