Le NRB ne rate pas son entrée en Eurocoupe

— 

Pour leur entrée en lice en Eurocoupe (groupe D), les filles de Nantes Rezé sont allées s'imposer (68-81), jeudi soir, à Wasseburg, un club allemand situé à une trentaine de kilomètres de Munich. « C'est une bonne opération après la fessée (93-67) reçue le week-end dernier à Perpignan en championnat », estime le coach Emmanuel Coeuret.

Coeuret très remonté...
Une performance gâchée toutefois par l'arbitrage, à entendre le technicien. « On aurait dû gagner avec 25 points d'avance. L'arbitrage – comme souvent en Coupe d'Europe – a été grand-guignolesque. C'était du grand n'importe quoi ! Quand on ne peut pas jouer au basket, ce n'est pas simple. Après, on a fait un bon match [67 % de réussite à deux points], sauf sur la fin [23-11 dans le dernier quart-temps]... » En attendant, le NRB se rassure après le camouflet de Perpignan et avant la venue de Mondeville, dimanche, à Mangin-Beaulieu (16 h).D. P.