Athlétisme: Mekhissi impliqué dans une bagarre?

JUSTICE Déjà sous le coup d'une suspension, le double médaillé olympique fait l'objet d'une plainte pour violences volontaires...

J.L

— 

le Français Mahiedine Mekhissi-Benabbad lors de la finale du 3000m Steeple de sJeux olympiques de Londres, le 5 août 2012.
le Français Mahiedine Mekhissi-Benabbad lors de la finale du 3000m Steeple de sJeux olympiques de Londres, le 5 août 2012. — ADRIAN DENNIS / AFP

Dans l’œil du cyclone depuis une altercation avec Mehdi Baala qui lui a valu cinq mois de suspension avec sursis et mise à l'épreuve de trois ans en juillet 2011, Mahiedine Mekhissi est à nouveau impliqué dans une agression qui aurait eu lieu lundi au CREPS (Centre de ressources, d'expertise et de performances sportives) de Reims lundi, révèle l’Equipe.

Le responsable de la section haut niveau a porté plainte contre le médaillé d’argent de Londres sur le 3000m steeple pour violences volontaires. A l’origine du conflit, une explication orageuse à la suite de la non-embauche d’un des frères de l’athlète au sein du centre: «Il s'est jeté sur moi, m'a saisi au cou alors que j'étais en train de lire quelque chose», accuse le plaignant. «Cette personne sait que je suis sous le coup d'un sursis pour l'affaire de Monaco. Vous croyez que je vais aller taper quelqu'un alors que j'ai trois ans de mise à l'épreuve? C'est n'importe quoi», répond Mekhissi. La Fédération ne s’est pour l’instant pas prononcée sur l’affaire.