Pourquoi ne pas tourner la page ?

thibault vielle

— 

Entièrement tourné vers l'équipe de France, Deschamps fait pourtant parler de lui à l'OM.
Entièrement tourné vers l'équipe de France, Deschamps fait pourtant parler de lui à l'OM. — P.MAGNIEN / 20 MINUTES

A Marseille, visiblement, on a du mal à ne pas se compliquer la vie, même quand elle est belle. L'équipe de l'OM caracole en tête du classement de la Ligue 1 et réussit à rivaliser avec l'ogre parisien et ses stars achetés à prix d'or et ce, en se privant des gros salaires du club, en privilégiant les jeunes du centre de formation et en ne dépensant pratiquement rien lors du dernier mercato.
Pourtant, beaucoup pensent que les bons résultats ne sont arrivés qu'après le limogeage de l'ancien entraîneur Didier Deschamps. Certains comme Rachid Zeroual, vice-président du célèbre groupe de supporters South Winners, déclare même via lephoceen.fr, avoir joué un grand rôle dans le limogeage du Basque. « On [les supporters] a eu un entretien avec des joueurs, et pas seulement ceux qui étaient sur le banc, des cadres dont certains portaient le brassard. Et ils nous ont demandé de le faire mettre à la porte. »

« Il y a eu une cassure ! »
Souleymane Diawara a été le premier à s'exprimer sur le sujet lors d'un passage en zone mixte mardi. « Il y a eu une cassure l'année dernière avec Deschamps, certains joueurs ne pouvaient plus s'entendre avec lui et puis d'autres ont retrouvé plus de confiance avec le nouveau coach, comme Dédé Gignac par exemple. » Le grand défenseur sénégalais n'a cependant pas voulu s'étendre plus sur le sujet. « Je ne vais pas rentrer dans les détails, mais cette saison, tout le monde tire dans le même sens, alors que l'année dernière, ben tout le monde ne pensait qu'à sa gueule ! »
Est-ce que les choses se sont passées comme l'a décrit Rachid Zeroual ? Y'a-t-il eu réellement une coalition de certains joueurs olympiens avec une frange de supporters ? Ce qui est certain, c'est que depuis sa reprise en main des Bleus, Didier Deschamps a complètement tourné la page pour se concentrer sur d'autres objectifs. A-t-il cependant gardé de la rancœur envers certains sélectionnables ? A voir…