Le sponsor «Brother» quitte Montpellier

FOOTBALL La firme annonce son retrait du partenariat le liant au club...

A.D
— 
A la Park&Suites Arena comme à Bougnol, Montpellier survole le handball français.
A la Park&Suites Arena comme à Bougnol, Montpellier survole le handball français. — DAMOURETTE / SIPA

C’est un énorme coup dur pour les dirigeants du Montpellier Handball. Un de leurs principaux sponsors, la firme «Brother», a décidé de mettre un terme à son contrat avec le club héraultais. Dans la tourmente depuis trois semaines avec l’affaire des soupçons de paris truqués, le champion de France doit faire face à ce départ qui rapportait près de 300.000 euros par an.

Cinq joueurs du MAHB, dont les frères Karabatic, sont toujours mis en examen
Cinq joueurs du MAHB, dont les frères Karabatic, sont toujours mis en examen pour escroquerie et restent pour l’instant sous contrôle judiciaire. Dominique Zouzou, le directeur commercial de Brother France a notamment expliqué dans un communiqué les raisons de cette décision. «Brother France considère ne plus pouvoir s'associer au club montpelliérain et à certains de ses joueurs (dont Nikola Karabatic, ndlr). Cette équipe nous avait cependant permis de nous distinguer en France et de supporter fièrement ce sport collectif d'avenir. Nous sommes très attristés de devoir prendre une telle décision et nous souhaitons cependant au MAHB beaucoup de courage dans cette période difficile.»