Nikola Karabatic assigne le loueur Sixt pour sa campagne publicitaire

HANDBALL Le joueur de Montpellier n'a pas apprecié que son image soit détournée dans une publicité...

avec Agences
— 
Nikola Karabatic après le match face au PSG handball, le 30 septembre 2012
Nikola Karabatic après le match face au PSG handball, le 30 septembre 2012 — F.FIFE/AFP

«M. Karabatic, à ce prix-là, on parie que vous allez louer!» La société de location de voitures Sixt a frappé fort avec sa nouvelle campagne de publicité. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce slogan qui faisait référence à l’affaire des soupçons de match truqué n’a pas vraiment plu à Nikola Karabatic. Le double champion olympique a d’ores et déjà assigné l’entreprise en référé pour non respect de son droit à l’image, par l’intermédiaire de Kara’Com, la société qui gère ses droits du même type. Pour Sixt, il s’agit d’un humour décalé, mais du côté de l’entourage du handballeur, on n’a pas apprécié que son image soit utilisée sans prévenir et détournée à ses dépens.

Mis en examen pour escroquerie dans l’affaire des paris truqués lors du match Cesson-Montpellier en mai dernier, Nikola Karabatic est toujours au «chômage technique». Remis en liberté sous contrôle judiciaire, Il a l’interdiction de rencontrer le staff et les joueurs montpelliérains mis en cause dans cette affaire.