Affaire Cesson-Montpellier: Dragan Gajic nie avoir parié

HANDBALL Comme son compatriote Nikola Karabatic, le Slovène ne comprend pas les accusations dont il est victime...

A.D.
— 
Dragan Gajic (à droite), pendant la finale de la coupe de France face à Ivry, avec son coéquipier Nikola Karabatic, le 15 avril 2012. 
Dragan Gajic (à droite), pendant la finale de la coupe de France face à Ivry, avec son coéquipier Nikola Karabatic, le 15 avril 2012.  — FRANCK FIFE / AFP

Il fait partie des cinq joueurs de Montpellier mis en examen pour escroquerie dans l’affaire des paris truqués. Le Slovène Dragan Gajic, muet jusque-là, a décidé de sortir de son silence. A l’image de Nikola Karabatic, il a lui aussi voulu mettre les choses au clair sur son compte Facebook. «Depuis plusieurs jours, je fais l’objet d’accusations que j’estime tant injustes qu’infondées et qui portent gravement atteinte à mon honneur.»

Un de ses meilleurs matchs face à Cesson
Gajic a tenu le même discours que Nikola Karabatic devant le juge d’instruction. Comme son coéquipier montpelliérain, il nie avoir parié. «Comme je l’ai déclaré hier (mardi) au juge d’instruction de Montpellier, je n’ai en aucun cas procédé à des paris sur le résultat du match qui a opposé mon club de Montpellier à celui de Cesson, qui s’est disputé le 12 mai dernier, et j’estime que mon comportement tant sur le plan sportif qu’éthique durant cette rencontre était irréprochable.»

Dans ce match, le Slovène a en effet inscrit dix buts sur ses douze tentatives. Une performance qu’il n’a quasiment jamais réalisée durant la saison et qui fait logiquement partie de ses meilleurs matchs. « Avec l’aide de mes avocats, j’entends rétablir la vérité et démontrer que je n’ai commis aucune infraction. Mon unique souhait est de pouvoir continuer à exercer ma profession de joueur professionnel dans les plus brefs délais et de rétablir mon honneur.»
le même discours que Nikola Karabatic
Gajic a tenu le même discours que Nikola Karabatic devant le juge d’instruction. Comme son coéquipier montpelliérain, il nie avoir parié. «Comme je l’ai déclaré hier (mardi) au juge d’instruction de Montpellier, je n’ai en aucun cas procédé à des paris sur le résultat du match qui a opposé mon club de Montpellier à celui de Cesson, qui s’est disputé le 12 mai dernier, et j’estime que mon comportement tant sur le plan sportif qu’éthique durant cette rencontre était irréprochable.»

Dans ce match, le Slovène a en effet inscrit dix buts sur ses douze tentatives. Une performance qu’il n’a quasiment jamais réalisée durant la saison et qui fait logiquement partie de ses meilleurs matchs. « Avec l’aide de mes avocats, j’entends rétablir la vérité et démontrer que je n’ai commis aucune infraction. Mon unique souhait est de pouvoir continuer à exercer ma profession de joueur professionnel dans les plus brefs délais et de rétablir mon honneur.»
Montpellier
Gajic a tenu le même discours que Nikola Karabatic devant le juge d’instruction. Comme son coéquipier montpelliérain, il nie avoir parié. «Comme je l’ai déclaré hier (mardi) au juge d’instruction de Montpellier, je n’ai en aucun cas procédé à des paris sur le résultat du match qui a opposé mon club de Montpellier à celui de Cesson, qui s’est disputé le 12 mai dernier, et j’estime que mon comportement tant sur le plan sportif qu’éthique durant cette rencontre était irréprochable.»

Dans ce match, le Slovène a en effet inscrit dix buts sur ses douze tentatives. Une performance qu’il n’a quasiment jamais réalisée durant la saison et qui fait logiquement partie de ses meilleurs matchs. « Avec l’aide de mes avocats, j’entends rétablir la vérité et démontrer que je n’ai commis aucune infraction. Mon unique souhait est de pouvoir continuer à exercer ma profession de joueur professionnel dans les plus brefs délais et de rétablir mon honneur.»
Montpellier
Gajic a tenu le même discours que Nikola Karabatic devant le juge d’instruction. Comme son coéquipier montpelliérain, il nie avoir parié. «Comme je l’ai déclaré hier (mardi) au juge d’instruction de Montpellier, je n’ai en aucun cas procédé à des paris sur le résultat du match qui a opposé mon club de Montpellier à celui de Cesson, qui s’est disputé le 12 mai dernier, et j’estime que mon comportement tant sur le plan sportif qu’éthique durant cette rencontre était irréprochable.»

Dans ce match, le Slovène a en effet inscrit dix buts sur ses douze tentatives. Une performance qu’il n’a quasiment jamais réalisée durant la saison et qui fait logiquement partie de ses meilleurs matchs. « Avec l’aide de mes avocats, j’entends rétablir la vérité et démontrer que je n’ai commis aucune infraction. Mon unique souhait est de pouvoir continuer à exercer ma profession de joueur professionnel dans les plus brefs délais et de rétablir mon honneur.»


Gajic a tenu le même discours que Nikola Karabatic devant le juge d’instruction. Comme son coéquipier montpelliérain, il nie avoir parié. «Comme je l’ai déclaré hier (mardi) au juge d’instruction de Montpellier, je n’ai en aucun cas procédé à des paris sur le résultat du match qui a opposé mon club de Montpellier à celui de Cesson, qui s’est disputé le 12 mai dernier, et j’estime que mon comportement tant sur le plan sportif qu’éthique durant cette rencontre était irréprochable.»

Dans ce match, le Slovène a en effet inscrit dix buts sur ses douze tentatives. Une performance qu’il n’a quasiment jamais réalisée durant la saison et qui fait logiquement partie de ses meilleurs matchs. « Avec l’aide de mes avocats, j’entends rétablir la vérité et démontrer que je n’ai commis aucune infraction. Mon unique souhait est de pouvoir continuer à exercer ma profession de joueur professionnel dans les plus brefs délais et de rétablir mon honneur.»