« Le sport fait partie de mon ADN »

— 

Dallard possède 52 % du capital.
Dallard possède 52 % du capital. — F. Scheiber / 20 Minutes

Depuis mardi soir, Philippe Dallard (42 ans) est le nouveau président du Fenix. Le PDG du groupe Dallard Citroën (150 salariés dans trois concessions, 90 millions de chiffre d'affaires) succède à Patrick Salles, qui a démissionné le 1er août, plongeant le club dans l'embarras financier. Le Fenix reçoit Montpellier, ce mercredi en D1.

Pourquoi vous êtes-vous

lancé dans cette aventure ?
Le sport fait partie de mon ADN. Et les valeurs du handball m'ont poussé à m'intéresser à cette discipline. Quand j'ai été sollicité par le club, j'ai vu des gens bienveillants qui travaillent serenement, avec une vraie ambition. J'ai plongé dans l'aventure, même si c'est compliqué.
La présence de Claude Onesta

(le sélectionneur des Bleus)

vous a-t-elle rassurée ?
J'ai beaucoup d'admiration pour lui. C'est grâce à des gens comme cela qu'on a envie de rejoindre le monde du handball. C'est un personnage charismatique, avec des valeurs qui me correspondent. Il n'a aucune fonction au club, mais je peux l'appeler pour lui demander un conseil.
Les contrats de Zvijev et Moreau ont enfin été homologués ce mardi...
C'est un geste fort de la CNACG [le gendarme financier de la Ligue nationale de handball], qui croit dans notre projet. Je l'en remercie. On va pouvoir jouer avec tout notre effectif. Cela va redonner du peps et beaucoup d'ambitions à l'équipe.Propos recueillis par N. S.