Equipe de France: Méxès en a marre «d’être critiqué»

FOOTBALL Le défenseur milanais a conscience qu'il aura du mal à revenir sous le maillot bleu...

J.L
— 
Le défenseur français Philippe Mexès, le 25 mars 2011, au Luxembourg.
Le défenseur français Philippe Mexès, le 25 mars 2011, au Luxembourg. — POL EMILE/SIPA

 On le sent un peu aigri, même s’il s’en défend. Dans une interview donnée à Téléfoot, sa première sortie médiatique depuis l’Euro, Philippe Méxès est revenu dimanche sur les critiques liées à sa condition physique et à son niveau de performance en Ukraine. «J’ai eu le sentiment de payer pour tout le monde. Quand on est blessé pendant six mois, on fait de la musculation. J’aurais dû me montrer plus souvent torse su pour clore la question.» répond l’ancien Auxerrois, qui a enfin rejoué avec Milan la semaine dernière.

«Laisser la pace aux jeunes»

Mais si Méxès se dit au point physiquement –«Je ne suis pas à la cave»- il sait qu’il lui sera difficile de retrouver le maillot tricolore. Et quelque part, il semble presque s’en satisfaire : «Aujourd’hui j’ai 30 ans, si c’est pour aller en équipe de France pour être sali et critiqué, je préfère rester en dehors de tout ça et laisser la place aux jeunes que tout le monde veut voir».