« On n'est pas les plus beaux mais on est ambitieux »

— 

s.ortola / 20 minutes

Accent belge à couper au couteau, plaisanterie à chaque réponse, sens de la répartie aiguisé... La Belgique ne pourra pas compter sur l'entraîneur de Bruges Georges Leekens pour gommer l'image souriante et décalée qui colle aux équipes du plat pays. Mais derrière la bonne humeur apparente se cache une équipe bien déterminée à faire une bonne blague belge aux Girondins.
Si Newcastle est le favori unaniment désigné de la poule, Bruges se verrait bien accompagner les Anglais en seizièmes de finale. « Ça devrait se jouer entre Bordeaux et nous pour la deuxième place », explique le milieu offensif Jonathan Blondel. « On ne va pas faire de cadeaux à Bordeaux, lance l'ancien sélectionneur des Diables Rouges. On a moins de classe que cette équipe, mais on va jouer sur nos qualités avec notre fantastique état d'esprit. On n'est pas les plus beaux, mais on est ambitieux. Si j'étais le plus beau, je serais à Hollywood et je serais George Clooney. » Contrairement à l'acteur américain, Leekens ne propose pas de café mais plutôt une bonne pression, largement mise sur les Girondins devant la presse. « Quand on joue à domicile son premier match, on doit le gagner ». Même avec le sourire, on ressort toujours les vieilles recettes.R. B.