Capoue changede dimension

Nicolas Stival

— 

Le Toulousain a inscrit son premier but en Bleu contre la Biélorussie (3-1).
Le Toulousain a inscrit son premier but en Bleu contre la Biélorussie (3-1). — NIVIERE / SIPA

Le « héros » était de retour au Stadium, ce jeudi matin. Etienne Capoue a trottiné vingt minutes, en marge du groupe. Quelques heures plus tôt, le milieu du TFC avait fêté sa première titularisation en Bleu en déverrouillant le score contre la Biélorussie (3-1). « On est fiers, sourit son coéquipier Adrien Regattin. Même si on sait qu'il va l'ouvrir. » Car le meilleur élément du club (24 ans, 2 sélections) n'est pas un adepte de la fausse modestie.

Pas aligné à son poste habituel
« On est très heureux pour lui et pour le TFC, ajoute Alain Casanova. Lorsqu'un joueur issu de notre formation s'impose pratiquement comme un titulaire en équipe de France, cela rejaillit sur tous les éducateurs. » Son but compense une prestation longtemps trop timide. A sa décharge, le suppléant de Diaby (blessé) a évolué un cran plus haut qu'à Toulouse, où il a l'habitude de jouer seul devant la défense. Or, mercredi soir, c'est le Lillois Mavuba qui faisait office de sentinelle, derrière le Violet, associé dans l'axe de l'entrejeu à Cabaye (Newcastle). « Il peut jouer à tous les postes de milieu intérieur, reprend Casanova. Mais dans cette position-là, on perd ses qualités au niveau de la récupération. C'est d'ailleurs dans le secteur de la récupération qu'il aurait pu être meilleur. Sinon, il s'est appliqué à jouer simple et vite. » Deux qualités à conserver, vendredi à Paris. W