Les Strasbourgeois veulent crever le petit écran

— 

Lille-Strasbourg, telle est l'affiche qu'Eurosport a choisi de diffuser, dimanche, pour la première journée de Fédérale 1. « Il y a cinq ans, le monde du rugby aurait rigolé, crié au fou, affirme Philippe Braem, le coach du RCS. Pas aujourd'hui. On avance. » Il faut dire que les Strasbourgeois entament leur troisième saison en Fédérale 1 et que les Nordistes sont les favoris de la poule A. « C'est le plus gros budget et leur effectif est le triple du nôtre », détaille Braem.
L'entraîneur à l'accent toulonnais va devoir non seulement préparer ses joueurs à endiguer la pression lilloise mais aussi à gérer le stress télévisuel et peut-être la ferveur du public. Car Lille ambitionne une moyenne de 3 000 spectateurs au Stadium Nord de Villeneuve-d'Ascq, l'ex-fief du LOSC.F. H.