20 Minutes : Actualités et infos en direct
Français« Rien à voir » ou « rien avoir », que faut-il écrire ?

« Rien à voir » ou « rien avoir » : Que faut-il écrire ?

Français« Rien à voir » et « rien avoir » sont deux tournures aux sens différents, mais il est facile de ne pas les confondre
« Rien à voir » ou « rien avoir » : Que faut-il écrire ?
« Rien à voir » ou « rien avoir » : Que faut-il écrire ? - Pixabay / Pixabay
Frédéric Henry

Frédéric Henry

L'essentiel

  • «Rien à voir » est une locution qui signifie « sans relation avec ».
  • « Rien à voir » peut également signifier qu’il faut passer son chemin.
  • « Ne rien avoir » signifie « ne rien posséder ».

«Ceci n’a rien avoir avec cela » : vous avez peut-être déjà lu ça sans tomber de votre siège. Pourtant, vous auriez dû. La véritable expression est « ceci n’a rien à voir avec cela ». Autrement dit, « rien avoir » n’a rien à voir avec… « rien à voir ».

Rien à voir

La locution « rien à voir » signifie simplement qu’une chose n’a aucun rapport avec une autre :

  • « Je n’ai rien à voir avec cette histoire. »
  • « Le climat du Midi n’a rien à voir avec celui du Nord. »
  • « Arrête de tout mélanger, ce que tu me racontes n’a rien à voir avec la situation. »

L’autre rien à voir

Notez qu’il est aussi possible de dire qu’« il n’y a rien à voir », c’est-à-dire rien qui mérite qu’on s’y attarde :

  • « Circulez ! Y’a rien à voir ! »
  • « Vas-y, on bouge, y’a rien à voir ici. »
  • « Oh là là ! Y’a vraiment rien à voir à la télé ce soir… »

Et « rien avoir », dans tout ça ?

Dans ce cas, c’est juste le verbe « avoir » apposé à l’adverbe « rien », pour signifier l’absence de possession :

  • « Ne rien avoir dans la vie, c’est dur. »
  • « J’aurais aimé ne rien avoir, pour être vraiment libre. »
  • « Ne rien avoir à faire de la journée… Quel ennui ! »

Sujets liés