20 Minutes : Actualités et infos en direct
grogneLes syndicats se battent face à la décision d’Air France de quitter Orly

Air France : La compagnie veut quitter Orly, les syndicats appellent à la grève

grogneLa compagnie aérienne avait annoncé sa décision le 18 octobre dernier de supprimer six lignes à Orly. Plusieurs syndicats appellent à la grève mardi, le jour du 71e anniversaire du transfert d’Air France à Orly depuis Le Bourget
Un appel à la grève à Orly est lancé par plusieurs syndicats d'Air France.
Un appel à la grève à Orly est lancé par plusieurs syndicats d'Air France.  - Francois Glories/SIPA / SIPA
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

La grogne syndicale monte face au choix stratégique de la direction. Plusieurs syndicats d’Air France appellent à la grève mardi 28 novembre pour protester contre la décision de la compagnie aérienne de largement quitter l’aéroport de Paris-Orly, sans que les conséquences du mouvement sur les vols soient connues jeudi.

FO, premier syndicat représentatif de la société, a défendu dans un tract « la nécessaire riposte à l’affaiblissement sans précédent de notre réseau » intérieur et jugé que « de lourdes conséquences sociales sont en jeu ». La compagnie a annoncé le 18 octobre prévoir de regrouper en 2026 la desserte des destinations intérieures à Paris-Charles-de-Gaulle (CDG), conduisant à la suppression de six lignes à Orly où seules subsisteront les liaisons vers la Corse.

Air France s’engage à éviter les départs contraints

Elle a invoqué une « chute structurelle de la demande » pour le court-courrier due notamment au développement des visioconférences et à la réduction des déplacements professionnels. Comme FO, la CFDT (deuxième organisation syndicale) a appelé à cesser le travail et à manifester mardi à 10 heures à Orly.

A ce titre, la date du 28 novembre est symbolique puisqu’il s’agira du 71e anniversaire du transfert d’Air France à Orly depuis l’aéroport du Bourget. « La direction souhaite que 600 de ses salariés de sa base sud aillent travailler sur l’aéroport de Roissy. Ce sont non seulement nos collègues, mais aussi des familles entières, qui vont payer un lourd tribut à ce projet », a critiqué pour sa part l’UNSA Aérien (troisième syndicat), appelant elle aussi à la grève.

Air France a de son côté chiffré à 430 le nombre d’employés au sol et 170 de la maintenance concernés à Orly, ainsi qu’une centaine en région, et s’est engagée à éviter les départs contraints. Jeudi, la direction d’Air France a estimé qu’il était « trop tôt pour connaître l’impact de ce mouvement sur les opérations » et promis qu’elle « mettra (it) tout en œuvre pour acheminer l’ensemble de ses clients ».

Sujets liés