24 heures en images : « Assez de bla bla » à la COP26, l'adieu d'Angela Merkel, et les manifestations pro- démocratie au Soudan

diaporama Retrouvez l'actualité de la semaine à travers le regard des photojournalistes postés partout dans le monde

Olivier Juszczak
— 
Des gens passent devant des affiches collées par des militants pour le climat avant une marche de protestation dans les rues de Glasgow, en Ecosse, le vendredi 5 novembre 2021.
Des gens passent devant des affiches collées par des militants pour le climat avant une marche de protestation dans les rues de Glasgow, en Ecosse, le vendredi 5 novembre 2021. — SCOTT HEPPELL/AP/SIPA

Information locale, nationale et internationale, sport, culture… Chaque jour, retrouvez toute l’actualité à travers le travail des photojournalistes qui parcourent le monde. Grâce aux agences de presse, toujours en première ligne pour couvrir les grands événements, et aux journalistes de la rédaction de 20 Minutes, de Lille à Marseille et de Bordeaux à Strasbourg, voici un autre regard, en images, sur l’information des 24 dernières heures.

  • Des vents violents au large des côtes de la Floride ont incité SpaceX à retarder le retour de quatre astronautes de la station spatiale. Ils devaient quitter la Station spatiale internationale dimanche;
    Des vents violents au large des côtes de la Floride ont incité SpaceX à retarder le retour de quatre astronautes de la station spatiale. Ils devaient quitter la Station spatiale internationale dimanche; — JOEL KOWSKY/NASA/AFP

    Des vents violents au large des côtes de la Floride ont incité SpaceX à retarder le retour de quatre astronautes de la station spatiale. Ils devaient quitter la Station spatiale internationale dimanche.

  • Des gens passent devant des affiches collées par des militants pour le climat avant une marche de protestation dans les rues de Glasgow, en Ecosse, le vendredi 5 novembre 2021.
    Des gens passent devant des affiches collées par des militants pour le climat avant une marche de protestation dans les rues de Glasgow, en Ecosse, le vendredi 5 novembre 2021. — SCOTT HEPPELL/AP/SIPA

    « Assez de bla bla ». Accusant les grands de ce monde de lancer des promesses creuses, les jeunes descendent dans la rue vendredi à Glasgow pour pousser les gouvernements à agir, à la fin de la première semaine de la conférence climat COP26.

  • Cette image de drone montre un camp de personnes déplacées qui ont perdu leurs maisons à cause de l'érosion côtière due à la montée de l'océan Atlantique, à Saint-Louis, au Sénégal, le 4 novembre 2021.
    Cette image de drone montre un camp de personnes déplacées qui ont perdu leurs maisons à cause de l'érosion côtière due à la montée de l'océan Atlantique, à Saint-Louis, au Sénégal, le 4 novembre 2021. — LEO CORREA/AP/SIPA

    Jugée cruciale pour le devenir de la planète, la COP26 s'est ouverte dimanche dernier pour deux semaines à Glasgow, repoussée d'un an en raison du Covid-19. Selon le chef de l'ONU, Antonio Guterres, l'humanité est « poussée au bord du gouffre » par « notre addiction aux énergies fossiles ». Pour les Etats insulaires ou les territoires près des côtes, menacés par la montée des eaux, un échec de la COP26 à intensifier les efforts pour limiter les réchauffement climatique équivaudrait à « un arrêt de mort ».

  • Le Marseillais Dimitri Payet, à gauche, marque le deuxième but de son équipe lors du match de football du groupe E de la Ligue Europa entre Marseille et la Lazio au stade Vélodrome, à Marseille, le jeudi 4 novembre 2021.
    Le Marseillais Dimitri Payet, à gauche, marque le deuxième but de son équipe lors du match de football du groupe E de la Ligue Europa entre Marseille et la Lazio au stade Vélodrome, à Marseille, le jeudi 4 novembre 2021. — DANIEL COLE/AP/SIPA

    Marseille, qui a concédé le nul 2-2 (1-1) devant la Lazio Rome mercredi au Vélodrome, compromet un peu plus ses chances de qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue Europa: à deux journées de la fin, l'OM reste 3e du groupe A à quatre longueurs de Galatasaray et une de la Lazio. Arkadiusz Milik, accroché dans la surface par Francesco Acerbi, a ouvert la marque pour l'OMsur penalty (32e). Felipe Anderson a égalisé de près (45+6) après un cafouillage de la défense marseillaise, puis Ciro Immobile a donné l'avantage à la Lazio en profitant d'un loupé de William Saliba (49e), avant l'égalisation par Dimitri Payet dans un angle fermé (82e, photo).

  • Angela Merkel accueillie par le président Emmanuel Macron à Beaune (Côte-d'Or), le 3 novembre 2021.
    Angela Merkel accueillie par le président Emmanuel Macron à Beaune (Côte-d'Or), le 3 novembre 2021. — JC TARDIVON/SIPA

    Emmanuel Macron a salué le « parcours exceptionnel » d'Angela Merkel en l'accueillant mercredi à Beaune (Côte-d'Or) pour les adieux de la chancelière allemande à la France après 16 ans au pouvoir, durant lesquels elle a travaillé étroitement avec quatre présidents français.

  • Remise du prix Goncourt 2021 à Mohamed Mbougar Sarr pour son livre "La Plus secrète mémoire des hommes" aux Editions Philippe Rey, au restaurant Chez Drouant à Paris, le 3 novembre 2021.
    Remise du prix Goncourt 2021 à Mohamed Mbougar Sarr pour son livre "La Plus secrète mémoire des hommes" aux Editions Philippe Rey, au restaurant Chez Drouant à Paris, le 3 novembre 2021. — ISA HARSIN/SIPA

    Le Goncourt, le plus prestigieux des prix littéraires français, a été décerné mercredi au Sénégalais Mohamed Mbougar Sarr, qui devient à 31 ans le premier écrivain d'Afrique subsaharienne à être consacré par ce prix. Il est aussi un des plus jeunes lauréats.

  • Un homme tient une bougie lors d'un service commémoratif pour les victimes du conflit du Tigré organisé par l'administration de la ville, à Addis-Abeba, en Éthiopie, le 3 novembre 2021.
    Un homme tient une bougie lors d'un service commémoratif pour les victimes du conflit du Tigré organisé par l'administration de la ville, à Addis-Abeba, en Éthiopie, le 3 novembre 2021. — EDUARDO SOTERAS/AFP

    Un an jour pour jour après l'envoi de l'armée fédérale au Tigré, la région la plus septentrionale de l'Ethiopie, les rebelles du Front de libération du peuple du Tigré (TPLF) ont renversé la situation et sont désormais à quelques centaines de kilomètres d'Addis Abeba. Ce week-end, ils ont revendiqué la prise de plusieurs villes stratégiques dans la région de l'Amhara, où ils ont avancé après avoir repris l'essentiel du Tigré en juin. Mercredi, ils ont annoncé s'être emparés de la localité de Kemissie, à 325 kilomètres au nord de la capitale.

  • Kylian Mbappé et Neymar lors du match de football de la Ligue des champions du groupe A entre le RB Leipzig et le Paris Saint-Germain à la Red Bull Arena de Leipzig, en Allemagne, le 3 novembre. 2021.
    Kylian Mbappé et Neymar lors du match de football de la Ligue des champions du groupe A entre le RB Leipzig et le Paris Saint-Germain à la Red Bull Arena de Leipzig, en Allemagne, le 3 novembre. 2021. — MICHAEL SOHN/AP/SIPA

    Malgré le doublé de Georginio Wijnaldum, le Paris SG a été rejoint dans les dernières minutes par le RB Leipzig (2-2), mercredi en Ligue des champions, en Allemagne, un nul logique qui a mis en avant ses difficultés récurrentes dans le jeu.Huit points, aucune défaite, et la deuxième place du groupe A, avec quatre unités d'avance sur son poursuivant Bruges: après quatre journées, le bilan comptable du PSG reste dans le vert.

  • Hugo Gaston lors du Rolex Paris Master 2021 à l'Accord Arena, à Paris, le mercredi 3 novembre 2021.
    Hugo Gaston lors du Rolex Paris Master 2021 à l'Accord Arena, à Paris, le mercredi 3 novembre 2021. — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

    Hugo Gaston, 103e mondial et issu des qualifications, a réussi mercredi un nouvel exploit à Paris en battant le 17e mondial Pablo Carreno au Masters 1000 de la capitale, un an après s'être fait un nom en atteignant les 8es à Roland-Garros.

  • Le Français Gaël Monfils célèbre sa victoire sur le Serbe Miomir Kecmanovic lors du tournoi de tennis Paris Masters, à la Bercy Arena, à Paris, le mardi 2 novembre 2021.
    Le Français Gaël Monfils célèbre sa victoire sur le Serbe Miomir Kecmanovic lors du tournoi de tennis Paris Masters, à la Bercy Arena, à Paris, le mardi 2 novembre 2021. — THIBAULT CAMUS/AP/SIPA

    La journée a également permis à Gaël Monfils (22e) d'écarter Adrian Mannarino (59e) et de se frayer ainsi un chemin vers un 18e affrontement avec Novak Djokovic, qu'il n'a jamais battu. Mais une blessure à la cuisse droite, pour laquelle il devait passer une échographie mercredi soir, l'inquiétait visiblement.

  • L'ancien président français Nicolas Sarkozy, au centre, salue en sortant de la salle d'audience le mardi 2 novembre 2021, à Paris.
    L'ancien président français Nicolas Sarkozy, au centre, salue en sortant de la salle d'audience le mardi 2 novembre 2021, à Paris. — LEWIS JOLY/AP/SIPA

    L'ancien président Nicolas Sarkozy, convoqué comme témoin au procès des sondages de l'Elysée, a quitté mardi le tribunal après moins d'une heure à la barre, où il a refusé de répondre aux questions au nom de son immunité présidentielle. Protégé par cette immunité garantie par la Constitution, l'ex-chef de l'Etat n'a jamais été poursuivi ni entendu dans cette affaire. Cité par l'association Anticor, partie civile, il avait initialement refusé de venir mais le tribunal l'avait sommé de comparaître mardi.

  • Assemblée plénière des évêques de France, à Lourdes le 2 novembre.
    Assemblée plénière des évêques de France, à Lourdes le 2 novembre. — LAURENT FERRIERE/SIPA

    Les évêques catholiques ont débuté mardi à Lourdes leur réunion bisannuelle largement consacrée au rapport Sauvé sur la pédocriminalité dans l'Église, pressés par des victimes d'agressions sexuelles de reconnaître la responsabilité de l'institution. Pendant sept jours, les quelque 120 prélats consacreront près de la moitié de leurs travaux à la lutte contre les violences et les agressions sexuelles sur mineur dénoncées dans ce rapport publié le 5 octobre.

  • La reine britannique Elisabeth II envoie un message vidéo aux participants à une réception en soirée pour marquer le jour d'ouverture du sommet sur le climat des Nations Unies COP26, à Glasgow, en Ecosse, le lundi 1er novembre 2021.
    La reine britannique Elisabeth II envoie un message vidéo aux participants à une réception en soirée pour marquer le jour d'ouverture du sommet sur le climat des Nations Unies COP26, à Glasgow, en Ecosse, le lundi 1er novembre 2021. — ALBERTO PEZZALI/AP/SIPA

    Le monde doit agir maintenant pour « sauver l'humanité » des catastrophiques impacts du réchauffement, a exhorté lundi le secrétaire général de l'ONU, au premier jour d'un sommet pour le climat très attendu. Dans un message vidéo diffusé aux dirigeants, la reine Elisabeth II, qui n'a pu faire le déplacement, a, elle, demandé aux dirigeants de faire « cause commune », pour « répondre à l'appel des générations futures », lors de la COP26 à Glasgow, en Ecosse.

  • Des militants appellent les dirigeants à « mettre fin à la trahison climatique », au sommet de la COP26, le mardi 2 novembre 2021, à Glasgow, en Écosse.
    Des militants appellent les dirigeants à « mettre fin à la trahison climatique », au sommet de la COP26, le mardi 2 novembre 2021, à Glasgow, en Écosse. — DUNCAN MCGLYNN/AP/SIPA

    Préserver les forêts pour sauver le climat. Une centaine de pays, dont certains pointés du doigt pour une déforestation intense comme le Brésil, ont pris cet engagement solennel mardi à la COP26, mais leur promesse est jugée trop molle par les défenseurs de l'environnement. Réduire les émissions de méthane d'au moins 30% d'ici à 2030 pour ralentir le réchauffement climatique, c'est l'engagement également pris mardi par une centaine de pays. « Les dirigeants du monde ont raison de s'attaquer aux émissions de méthane, mais les annonces d'aujourd'hui n'atteignent pas la réduction de 45% qui est selon l'ONU nécessaire pour limiter le réchauffement à +1,5°C », a commenté Murray Worthy, de l'ONG Global Witness.

  • Un cargo de charbon thermique déchargeant du charbon importé au terminal du port de Lianyungang, dans la province du Jiangsu (est de la Chine), le 30 octobre 2021.
    Un cargo de charbon thermique déchargeant du charbon importé au terminal du port de Lianyungang, dans la province du Jiangsu (est de la Chine), le 30 octobre 2021. — WANG CHUN/COSTFOTO/SIPA

    La Chine a augmenté de plus d'un million de tonnes sa production quotidienne de charbon dans un contexte de pénurie d'électricité, au moment où les dirigeants mondiaux négocient âprement un accord à la COP26 pour épargner à la planète un réchauffement climatique « catastrophique ».

  • Les membres de Peta organisent un « die-in » à Piccadilly Circus, à Londres, le 1er novembre.
    Les membres de Peta organisent un « die-in » à Piccadilly Circus, à Londres, le 1er novembre. — MARK THOMAS/SIPA

    Le 1er novembre est aussi la Journée mondiale du véganisme. A cette occasion, des membres de Peta UK (People for the Ethical Treatment of Animals) ont organisé un « die-in » sur Picadilly Circus, à Londres.

  • Le maire élu de la ville de New York, Eric Adams, s'adresse à ses partisans, mardi 2 novembre 2021, à New York.
    Le maire élu de la ville de New York, Eric Adams, s'adresse à ses partisans, mardi 2 novembre 2021, à New York. — FRANK FRANKLIN II/AP/SIPA

    Il est seulement le second maire afro-américain de l'histoire de New York. L'ancien policier et militant antiraciste Eric Adams a remporté mardi haut la main la mairie de la mégapole américaine, un parcours hors du commun pour cet enfant d'une famille pauvre qui avait flirté avec la criminalité. L'élu démocrate de 61 ans a écrasé comme prévu son rival républicain Curtis Sliwa, 67 ans. Eric Adams a ainsi raflé 67% des suffrages exprimés contre environ 27% pour Curtis Sliwa.

  • Les joueurs lillois célèbrent la fin du match de football du groupe G de la Ligue des champions entre Séville et Lille au stade Ramon Sanchez Pizjuan de Séville, en Espagne, le mardi 2 novembre 2021.
    Les joueurs lillois célèbrent la fin du match de football du groupe G de la Ligue des champions entre Séville et Lille au stade Ramon Sanchez Pizjuan de Séville, en Espagne, le mardi 2 novembre 2021. — ANGEL FERNANDEZ/AP/SIPA

    Lille, qui n'avait plus gagné depuis 2012 en C1, a dompté Séville 2-1 en Espagne mardi pour la 4e journée de Ligue des champions et reste en lice pour la qualification vers les 8e de finale, à deux points du leader, Salzbourg (7 pts). Le Losc a concédé le premier but du pied de l'ancien Marseillais Lucas Ocampos (15e), mais a égalisé juste avant la pause grâce à un pénalty provoqué par Jonathan Bamba et transformé par Jonathan David (43e), puis est passé devant grâce à un but de Jonathan Ikoné (51e), à la reprise d'une frappe de Zeki Celik qui a heurté le poteau.

  • La reine Elisbeth II au volant de sa Jaguar dans le parc du château de Windsor, au Royaume-Uni, le 1er novembre 2021.
    La reine Elisbeth II au volant de sa Jaguar dans le parc du château de Windsor, au Royaume-Uni, le 1er novembre 2021. — SIPA

    La reine Elisabeth II, dont l'état de santé inquiète les Britanniques, a été photographiée au volant d'unevoiture sur ses terres du château de Windsor, où elle se repose sur les conseils de ses médecins. Des photos publiées dans la presse britannique montrent la monarque de 95 ans seule à bord du véhicule, une Jaguar verte, portant des lunettes de soleil et un foulard sur ses cheveux.

  • Des milliers de personnes ont assisté à la 48e parade annuelle d'Halloween à New York, le 31 octobre 2021.
    Des milliers de personnes ont assisté à la 48e parade annuelle d'Halloween à New York, le 31 octobre 2021. — GABRIELE HOLTERMANN-GORDEN/SIPA

    Et c’est aussi la Fête des morts ! Un an après avoir été annulée en raison du Covid-19, la parade d’Halloween a fait son retour à New York, dimanche soir.

  • Le candidat a l'investiture pour les présidentielles 2022 au congrès des LR et président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, à Hyères, dans le Var, le 30 octobre 2021.
    Le candidat a l'investiture pour les présidentielles 2022 au congrès des LR et président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, à Hyères, dans le Var, le 30 octobre 2021. — CHAMUSSY/SIPA

    Cinq candidats sur six, parmi les prétendants à l'investiture des Républicains pour la présidentielle, ont obtenu les 250 parrainages d'élus requis pour se présenter devant le congrès début décembre, d'après les décomptes des candidats. Michel Barnier, Xavier Bertrand (photo), Eric Ciotti, Philippe Juvin, Denis Payre et Valérie Pécresse avaient jusqu'à mardi, 18 h,  pour déposer les 250 signatures d'élus requises, qui doivent provenir de 30 départements différents, s'ils voulaient participer au congrès prévu du 1er au 4 décembre, au cours duquel les adhérents LR désigneront leur candidat à l'élection présidentielle.

  • Les dirigeants des vingt premières économies mondiales posent pour une photo de groupe devant la fontaine de Trevi, lors du sommet du G20, à Rome, le 30 octobre 2021.
    Les dirigeants des vingt premières économies mondiales posent pour une photo de groupe devant la fontaine de Trevi, lors du sommet du G20, à Rome, le 30 octobre 2021. — UPI/SIPA

    Emmanuel Macron a salué dimanche les avancées du G20 sur le climat, estimant que malgré les « divisions » il avait permis de créer « de la convergence » en vue de la COP26 sur le climat de Glasgow.

  • Une maison est couverte de cendres, à La Palma, le samedi 30 octobre 2021.
    Une maison est couverte de cendres, à La Palma, le samedi 30 octobre 2021. — EMILIO MORENATTI/AP/SIPA

    Depuis le début de l'éruption, le 19 septembre, le volcan Cumbre Vieja continue de projeter ses cendres sur l’île de La Palma, aux Canaries (Espagne). Ici, une maison couverte de cette poudre noire offre un spectacle atypique, le samedi 30 octobre.

  • Le président américain Joe Biden, à gauche, serre la main du président français, Emmanuel Macron, lors d'une réunion à La Villa Bonaparte, à Rome, le vendredi 29 octobre 2021.
    Le président américain Joe Biden, à gauche, serre la main du président français, Emmanuel Macron, lors d'une réunion à La Villa Bonaparte, à Rome, le vendredi 29 octobre 2021. — EVAN VUCCI/AP/SIPA

    Emmanuel Macron a salué vendredi, à Rome, devant le président américain, Joe Biden, « les décisions concrètes » prises après la crise des sous-marins australiens qui « amorcent un processus de confiance » renouvelé entre la France et les Etats-Unis.

  • Le président Emmanuel Macron et sa femme  visitent une exposition de la photographe francaise Natacha Lesueur à la Villa Medicis de Rome, en Italie, le 29 octobre 2021.
    Le président Emmanuel Macron et sa femme visitent une exposition de la photographe francaise Natacha Lesueur à la Villa Medicis de Rome, en Italie, le 29 octobre 2021. — STEPHANE LEMOUTON-POOL/SIPA

    A Rome, le président et son épouse en ont profité pour visiter l’exposition « Comme un chien qui danse » qui met à l’honneur le travail, sur près de trente ans, de l’artiste et ancienne pensionnaire de la Villa Médicis Natacha Lesueur (promotion 2002-2003), à l’Académie de France à Rome – Villa Médicis, le 29 octobre.

Retourner en haut de la page